DIVERTISSEMENT
12/06/2019 11:00 EDT

Jean Pagé vit ses derniers moments

«Si mourir, c’est fermer les yeux comme lorsqu’on s’endort, alors je suis prêt...»

Radio-Canada
Jean-Pagé à l'émission «Les enfants de la télé».

L’ancien journaliste et animateur sportif Jean Pagé est en fin de vie, nous apprend son bon ami Réjean Tremblay dans les pages du Journal de Montréal, ce mercredi 12 juin.

Le chroniqueur lui a récemment rendu visite dans sa résidence de Morin-Heights, où il profite désormais de chaque journée qu’il lui reste avec sa conjointe Brigitte.

Après avoir combattu une première fois un cancer de la prostate en 1996, la maladie est réapparue l’an dernier. Mais cette fois, la guérison est impossible.

Jean Pagé avait d’ailleurs annoncé qu’il quittait la vie publique l’automne dernier, lorsque le diagnostic est tombé.

De La Soirée du hockey aux Jeux olympiques de Montréal en passant par l’émission culte 110%, Réjean Tremblay revisite certains moments marquants de la longue carrière de Jean Pagé avant de s’entretenir avec lui au sujet de la réalité du moment présent.

Jean Pagé était également devenu porte-parole de l’organisme Procure, dont la mission est de «fournir aux scientifiques et à la collectivité les moyens de mieux prévenir et de guérir le cancer de la prostate».

«La mort, c’est l’inconnu. Personne n’est revenu pour nous en parler. Si mourir, c’est fermer les yeux comme lorsqu’on s’endort, alors je suis prêt», déclare le principal intéressé.

«J’ai fait la paix avec les autres. Surtout, je suis en paix avec moi. Je pense que dans le fond, j’ai réussi ma vie. Je n’ai pas été parfait, loin de là, mais j’ai fait de mon mieux avec ce que j’avais», conclut-il.

À VOIR AUSSI: