NOUVELLES
29/09/2020 10:04 EDT | Actualisé 29/09/2020 10:29 EDT

Alerte rouge COVID-19: le détail des nouvelles restrictions en place dès jeudi

De nouvelles mesures sanitaires seront en vigueur pendant 28 jours dans plusieurs régions «rouges», dont le Grand Montréal et Québec.

Paul Chiasson/La Presse canadienne
Le premier ministre François Legault affichait une mine sombre en annonçant des mesures de reconfinement partiel pour certaines régions du Québec, lundi soir.

Le gouvernement du Québec a lancé un «Défi 28 jours» bien particulier à la population de plusieurs régions de la province. Plutôt que l’alcool, ce sont cette fois les contacts sociaux dont les Québécois devront se priver du 1er au 28 octobre, afin de limiter la portée de la deuxième vague de COVID-19.

Les régions du Grand-Montréal, de la Capitale-Nationale (sauf pour Portneuf et Charlevoix), de Chaudière-Appalaches et la MRC de La Rivière-du-Nord seront en alerte rouge au moins pour cette période, et les citoyens devront se plier à de nouvelles mesures sanitaires, a annoncé le premier ministre François Legault en conférence de presse.

Voici la liste complète des nouvelles restrictions qui entreront en vigueur à minuit dans la nuit de mercredi à jeudi:

Visiteurs et rassemblements 

Il sera interdit de recevoir chez soi des personnes qui vivent à une autre adresse, sauf pour les exceptions suivantes:

  • les personnes qui vivent seules auront droit à un seul visiteur vivant à une autre adresse
  • les visites de proches aidants seront acceptées
  • une seule personne à la fois peut venir offrir un service (gardien d’enfants, plombier, entretien ménager...)
  • la présence de main-d’oeuvre pour les travaux qui étaient déjà prévus sera autorisée

Tous les rassemblements intérieurs sont interdits, à l’exception des lieux de culte et des funérailles, où un maximum de 25 personnes pourront être réunies. Un registre devra cependant être tenu.

Les rassemblements extérieurs sont interdits sur les propriétés privées. Il est également interdit de se rassembler dans un lieu public extérieur sans respecter la distance de deux mètres entre les personnes ne vivant pas à la même adresse.

Déplacements interrégionaux

Sans les interdire, Québec décourage les déplacements non essentiels d’une zone rouge vers une zone verte jaune ou orange. Le site du gouvernement ne fait pas mention des déplacements entre zones rouges, ce qui soulève des questions sur les voyages entre Montréal et Québec, par exemple.

Les déplacements à l’extérieur du Québec ne sont pas recommandés. Rappelons que la frontière entre le Canada et les États-Unis est toujours fermée pour les voyages non essentiels.

Culture, divertissement et sorties

Les salles de spectacle, les cinémas, les théâtres, les bibliothèques et les musées fermeront leurs portes.

Les bars, brasseries, tavernes et casinos subissent le même sort, de même que les salles à manger des restaurants. Ces derniers devront se contenter, comme au printemps dernier, de la livraison et des mets pour emporter.

Soins personnels

Tous les autres commerces, incluant les gyms et les salons de coiffure ou d’esthétique, peuvent demeurer ouverts.

Les services professionnels et de santé en cabinet privés demeurent permis, mais Québec encourage la téléconsultation lorsque c’est possible.

Personnes âgées

Les visites à des fins humanitaires - normalement pour les personnes en fin de vie - seront autorisées à se poursuivre dans les CHSLD, les résidences privées pour aînés (RPA) et les ressources intermédiaires (RI).

La visite d’un proche aidant à la fois sera permise. En CHSLD, un maximum de deux proches aidants différents par jour pourront visiter les résidents.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!