BIEN-ÊTRE
12/09/2019 14:21 EDT

Magasiner votre maison grâce à un casque de réalité virtuelle

Une expérience de réalité virtuelle, une première du genre, qui téléporte les acheteurs à l'intérieur de maisons à vendre, comme si ils y étaient.

Zenit Concept inc.
HausValet

Une expérience de réalité virtuelle qui téléporte les acheteurs dans des maisons disponibles sur le marché sans bouger, c’est nouveau et c’est une innovation québécoise du nom de HausValet.

Le but de cette petite révolution?

Visiter un maximum de maisons ou appartements comme si vous y étiez grâce à un casque de réalité virtuelle, c’est la grande nouveauté de la semaine mise au point par la compagnie Concept Zenit. 

Oui les visites des appartements en 3D existaient déjà, mais là on est bien plus loin. 

Comment ça marche?

«Grâce à un casque de réalité virtuelle sur mesure et à un pointeur laser portatif, HausValet permet de découvrir la profondeur, les dimensions et la disposition de chacune des pièces visitées, tout en menant les acheteurs d’une maison à une autre. Les fonctionnalités simples du produit et son interface conviviale permettent d’accéder à une série de menus; l’utilisateur peut répertorier les propriétés, faire des comparaisons, communiquer avec les courtiers et plus encore» - explique Hakim Azrour, chef de la direction et fondateur de Concept Zenit.

En clair, il y a le service offert par une liste d’agents immobiliers, mais il y a aussi le service direct aux particuliers. Il suffit de louer un casque de réalité virtuelle, coût 20 $ par semaine, et qui vous donnera accès aux propriétés listées et disponibles. 

600 propriétés RE/MAX et 130 courtiers ont déjà rejoint la plateforme et ce sur la rive-sud de Montréal, Montérégie et Châteauguay. La compagnie souhaite s’attaquer prochainement au grand Montréal et Québec. 

Ultimement il faudra se déplacer pour aller voir de vos yeux vus la résidence de vos rêves, mais cette technologie permettra sans conteste de vous économiser temps et déplacements, et déceptions de photos trompeuses.