Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La vidéo frappante de 50 ans de fonte des glaciers en Alaska

Mises bout à bout et montées en «timelapse», les images des missions de la NASA nous renseignent sur l'évolution de la fonte des glaciers d'Alaska.

Des glaciers vus de l’espace. Des images de la NASA de missions allant de 1972 à nos jour permettent de donner un aperçu de la fonte des glaces en Alaska. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, le contraste en près de cinquante ans est parfois saisissant.

L’évolution du “Grand plateau glacier” est peut-être la plus impressionnante. Les années défilant, on voit très distinctement toute la surface du glacier et des neiges environnantes diminuer de 50%.

Le rapport du GIEC sur les océans et la cryosphère rapportait et analysait le phénomène de fonte des glaces en septembre dernier. Un tiers, voire jusqu’à 99% du permafrost, cette couche de sol gelée en permanence, pourrait fondre d’ici 2100, annonçaient alors les scientifiques, si le réchauffement climatique continue au rythme actuel, relâchant encore plus de gaz à effet de serre.

Le danger est double. Sanitaire, d’abord: le niveau de mercure et de substances toxiques dans l’eau potable devrait augmenter avec la fonte des glaciers et du permafrost, qui contiendraient près de 800 000 tonnes de mercure.

Et économique: les montagnes devraient perdre une part importante de leur couverture neigeuse, avec des impacts importants sur l’agriculture, le tourisme et l’approvisionnement en énergie. Ce qui ne concerne en l’occurrence pas directement la zone des glaciers d’Alaska.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.


À VOIR AUSSI: Donald Trump s’en prend à Greta Thunberg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.