NOUVELLES
24/01/2020 10:48 EST | Actualisé 24/01/2020 10:55 EST

La Chine va construire un hôpital en 10 jours

Ce nouvel hôpital traitera les patients atteints du nouveau coronavirus.

Stringer via Getty Images
Les travailleurs devraient avoir terminé la construction de ce nouvel hôpital pour le 3 février.

La Chine a engagé vendredi à Wuhan (centre) la construction d’un hôpital destiné à accueillir d’ici 10 jours un millier de patients victimes du nouveau coronavirus, ont rapporté les médias publics.

Selon des images diffusées à la télévision, des dizaines d’engins de chantier étaient occupés à préparer le terrain sur lequel doit s’élever l’établissement dans cette ville de 11 millions d’habitants au coeur de l’épidémie.

Les travaux doivent être achevés en un temps record et l’hôpital, de 25 000 m2 et d’une capacité de 1000 lits, ouvrira ses portes le 3 février, selon l’agence Chine nouvelle. Il accueillera exclusivement des malades de la pneumonie virale d’origine inconnue qui a contaminé depuis décembre 830 personnes, dont 26 mortellement.

Le site “atténuera la pénurie de ressources médicales”, a précisé l’agence de presse officielle, alors qu’un manque de lits a été constaté dans les hôpitaux destinés à accueillir les patients contaminés par le nouveau coronavirus. La ville de Wuhan, où sont concentrés la grande majorité des cas de contamination, a été placée jeudi de facto sous quarantaine, les habitants n’étant plus autorisés à sortir.

  • Stringer via Getty Images
  • Stringer via Getty Images
  • Stringer via Getty Images
  • Barcroft Media via Getty Images
  • Stringer via Getty Images
  • Barcroft Media via Getty Images
  • Stringer via Getty Images
  • Stringer via Getty Images


“Nous avons mobilisé tous les ouvriers restant à Wuhan pour travailler par équipes en rotation afin d’assurer le travail de construction 24h sur 24”, a déclaré Zhang Chongxi, chef de l’entreprise Wuhan Construction, selon l’agence.

La Chine avait déjà construit à Pékin un hôpital dans un temps record - une semaine - lors de l’épidémie meurtrière de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003. Le site rassemblait des bâtiments préfabriqués. Selon Chine nouvelle, le nouvel hôpital édifié à Wuhan a été conçu sur le même modèle.

À voir: le bilan s’alourdit en Chine