NOUVELLES
25/07/2019 15:12 EDT

L'homme accusé d'agression sur une fillette à Granby est apte à subir son procès

La Juge Beauchesne a reçu son évaluation psychiatrique.

seb_ra via Getty Images

GRANBY, Qc — L’homme de 22 ans accusé d’avoir agressé sexuellement une fillette de 9 ans dans les toilettes d’un restaurant de Granby le 15 juillet est apte à subir son procès.

C’est la juge Julie Beauchesne, de la Cour du Québec, qui l’a déclaré apte jeudi matin au palais de justice de Granby, après réception du rapport de la psychiatre qui l’a évalué.

Le 15 juillet, vers 22 h, Christopher Dégarie Giroux, qui était déjà connu des policiers, aurait rejoint la fillette dans les toilettes d’un restaurant McDonald’s.

Il aurait été surpris par le père de la fillette et aurait ensuite pris la fuite, a relaté Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. Les policiers ont arrêté l’homme peu de temps après.

Le suspect a comparu le lendemain à Granby. Il a été accusé d’agression sexuelle, d’attouchements sexuels sur un enfant de moins de 16 ans, et d’avoir omis de se conformer à une ordonnance qui lui interdisait d’être en contact avec une personne âgée de moins de 16 ans.

La défense avait toutefois demandé que le jeune homme, qui serait atteint d’une déficience intellectuelle, soit évalué, ce qui est maintenant fait.

La prochaine étape dans le dossier sera pour l’accusé de demander une remise en liberté pendant les procédures criminelles.

Le ministère public va s’y opposer, a fait savoir jeudi la procureure de la Couronne au dossier, Me Valérie Simard-Croteau.

L’accusé demeure détenu dans l’intervalle.

Christopher Dégarie Giroux a des antécédents en semblable matière et était inscrit au registre des délinquants sexuels.

Le dossier sera appelé à nouveau devant un juge le 8 août prochain.

 

À VOIR AUSSI: «El Chapo» Guzmán est condamné à la prison à vie.