POLITIQUE
26/01/2020 10:24 EST

L'historien Frédéric Bastien se lance dans la course à la direction du PQ

Celui qui enseigne l’histoire au Collège Dawson, à Montréal, en a fait l’annonce sur sa page Facebook ce week-end.

Facebook/Frederic Bastien
Frédéric Bastien

Un professeur du Collège Dawson, à Montréal, Frédéric Bastien, se lance dans course à la direction du Parti québécois (PQ).

Celui qui enseigne l’histoire à ce cégep anglophone en a fait l’annonce sur sa page Facebook ce week-end.

Son message est signé avec une fleur de lys et le message en gras UN NATIONALISME ASSUMÉ suit sa signature.

Dans son message, Frédéric Bastien explique que sa réflexion est terminée et que le PQ «doit faire preuve d’un nationalisme assumé qui conteste le régime fédéral, en particulier la loi constitutionnelle de 1982 qui, sans notre consentement, a donné aux juges fédéraux le pouvoir d’invalider nos lois».

C’est d’ailleurs ce que ce militant péquiste proposera aux membres du PQ durant cette course, peut-on lire dans son message.

Frédéric Bastien lancera officiellement sa campagne le 9 février prochain à Montréal, mais il n’est pas le seul à vouloir succéder à Jean-François Lisée à la tête du PQ.  

Il est la troisième personne à déclarer publiquement qu’il se lance dans la course au leadership après le député de Jonquière Sylvain Gaudreault et l’avocat Paul St-Pierre Plamondon, qui a aussi annoncé sa candidature sur sa page Facebook. M. Plamondon procédera au lancement officiel de sa campagne mardi à Montréal.

Un autre nom circule aussi depuis un bon moment déjà, soit celui de l’humoriste Guy Nantel.

Le président du Parti québécois, Dieudonné Ella Oyono, tiendra un point de presse samedi prochain à Montréal en marge d’une conférence de coordination sur les modalités de la prochaine course à la direction.

À VOIR AUSSI: Sylvain Gaudreault se lance dans la course