NOUVELLES
22/01/2020 15:20 EST | Actualisé 22/01/2020 15:40 EST

Un hélicoptère de la SQ s'écrase en faisant des recherches au Lac-Saint-Jean

Le pilote était seul à bord et on ne craindrait pas pour sa vie.

La Presse canadienne/Le Quotidien, Rocket Lavoie
Des hélicoptères effectuaient des recherches pour tenter de retrouver les cinq personnes portées disparues.

L’un des deux hélicoptères de la Sûreté du Québec (SQ) qui effectuait des recherches pour retrouver les motoneigistes qui sont portés disparus au Lac-Saint-Jean s’est écrasé, mercredi après-midi.

La SQ a annoncé peu après 15h que l’hélicoptère qui faisait des recherches près de l’île Beemer s’est écrasé sur le plan d’eau. Le pilote était seul à bord. Il aurait subi des blessures, mais on ne craindrait pas pour sa vie.

 

«Le pilote qui était seul à bord a été secouru rapidement par ses collègues, par l’équipe de recherche et sauvetage qui est ici. Il n’aurait pas de blessures graves. Il était conscient lors de son transport au centre hospitalier de Roberval», a expliqué la sergente Béatrice Dorsainville, de la SQ.

La SQ ne sait pas pour l’instant ce qui a causé cet écrasement. Elle assure aussi que cela ne nuira pas aux recherches qui vont se poursuivre avec les effectifs en place.

Cinq motoneigistes français manquent toujours à l’appel et leur guide, un Québécois de 42 ans, est décédé après avoir été repêché des eaux glaciales.

La tragédie s’est produite lors d’une randonnée de motoneige, mardi soir, à Saint-Henri-de-Taillon, au Lac-Saint-Jean.

Le groupe, composé de neuf motoneigistes, soit le guide et huit touristes français, circulait dans le secteur de La Grande Décharge lorsque la glace a cédé.

Avec La Presse canadienne.

À voir également: