BIEN-ÊTRE
30/07/2019 12:19 EDT

Voici comment griller le poisson sur le barbecue comme un pro

Personne n'a envie de poisson sec.

La mer a tant à nous offrir, mais toujours faut-il faire honneur à ses produits. Pour réussir la cuisson du flétan, du saumon ou de la morue sur le barbecue, voici les conseils du maître du poisson grillé, le chef exécutif du Groupe Ferreira, João Dias. 

Caroline Perron
João Dias, chef exécutif du groupe Ferreira

Pas si vite avec la marinade

Si vous pouvez accompagner votre poisson des aromates désirés pour lui donner de la saveur, João Dias recommande plutôt la méthode de préparation portugaise traditionnelle: sel de mer et huile d’olive. C’est tout. «Même pas de poivre», insiste-t-il. Ainsi, on savoure pleinement les subtilités des produits de la mer.

L’option marinade peut être envisagée pour les variétés de poissons plus fades. Évitez toutefois d’y mettre trop d’huile (pour ne pas que le filet brûle à la cuisson), de sucre (pour ne pas qu’il colle sur la grille) ou d’acidité (pour ne pas qu’il «cuise» avant la cuisson). Préférez les herbes et épices.

Le gras, essentiel? 

Le poisson colle très/trop facilement lorsqu’il est grillé. Un corps gras est donc essentiel. João Dias conseille de badigeonner légèrement le poisson et la grille d’huile de canola. 

Sur la peau ou sans la peau?

L’idéal est de cuire le poisson sur la peau, simplement parce que ça protège sa chair fragile, et non pas parce que ça donne de la saveur. Dans le cas d’un gros poisson entier non ouvert ni désarrêté, il est conseillé de faire quelques entailles pour permettre à la chaleur de pénétrer à l’intérieur.

Il est aussi possible de le faire griller sans la peau, mais il faudra réduire le temps de cuisson et être très délicat en le manipulant sur le barbecue, avertit chef Dias.

Poisson blanc VS poisson rosé

THEPALMER via Getty Images
Des steaks de thon

Plus la variété choisie est grasse, plus elle prendra de temps à cuire. Un filet de saumon nécessitera, par exemple, de passer plus de temps sur le barbecue que du thon, indique chef Dias. Les poissons plus gras ont d’ailleurs l’avantage de pardonner plus facilement les excès de cuisson.

La cuisson : sur le gril VS papillote

«C’est une question de préférence. Avez-vous un penchant pour le goût fumé du grillé ou pour le poisson poché “steamé“ qui prend le goût des légumes dans la papillote? Les deux se valent», affirme João Dias. Chacun comporte toutefois des défis.

Sur le barbecue, la papillote est inévitablement en papier d’aluminium. Comme le poisson est dans un cocon hermétique, la cuisson est assez rapide. Comptez 10 minutes de chaque côté à feu doux pour un filet de saumon de grosseur moyenne.

Et si vous le mettez directement sur le gril…

Poisson entier :

Il est conseillé de demander au poissonnier de le couper en papillon, c’est à dire de le couper en deux sur le sens de la longueur et d’enlever l’arrête centrale.

Ensuite, vous pouvez le déposer directement sur le barbecue, mais mieux, munissez-vous d’un gril papillon (illustré ci-dessous). Ça devient plus facile de le manipuler, de le tourner entre autres, et le poisson a tendance à être plus juteux.

Portugal Gourmand

Filet ou darne :

Vous pouvez aussi le mettre directement sur le gril, mais pour vous faciliter la tâche, faites-le bronzer sur une feuille de cuisson antiadhésive. Le poisson aura tout de même des marques de cuisson, mais ne tombera pas entre les grilles. Vous pouvez aussi utiliser une grille surélevée plate à panneaux ou trous plus resserrés (comme celle illustrée ci-dessous).

grandriver via Getty Images

Dans les deux cas, préchauffez votre barbecue entre 400 et 450 degrés Fahrenheit, marquez le poisson des deux côtés, puis réduisez la température pour poursuivre la cuisson.

Pour vérifier la cuisson, sans défaire vos précieux filets, munissez-vous d’un thermomètre. Selon chef Dias, la température interne d’un poisson cuit à la perfection devrait être de 54 degrés Celsius. Si vous le préférez bien cuit, le mercure peut grimper jusqu’à 58-60 degrés Celsius, maximum, sinon il s’assèchera.

Avant de servir, déposez les filets dans un contenant pour qu’ils gardent leur jus, sans toutefois refermer le couvercle pour éviter que la cuisson se poursuive. 

Le secret du Ferreira

La fraîcheur. Selon João Dias, il suffit qu’un poisson soit exceptionnellement frais pour qu’il devienne le meilleur que vous ayez mangé de votre vie. Les poissons de haute qualité du Ferreira sont pêchés chaque semaine au Portugal entre dimanche et lundi, puis arrivent au restaurant de la rue Peel dès le mardi.

«Il faut aussi mettre de l’amour le plus possible, confie João Dias. Je dis toujours à mes cuisiniers : “Fais ça comme si tu cuisinais pour ta mère.“»

À voir aussi :
Galerie photo 30 recettes de sangria Voyez les images