DIVERTISSEMENT
05/01/2020 21:42 EST | Actualisé 05/01/2020 21:48 EST

Golden Globes 2020: un numéro d'ouverture brutal et incisif à souhait signé Ricky Gervais

«Vous êtes mal placés pour faire des leçons de morale à qui que ce soit. Vous ne savez rien du vrai monde...»

Handout via Getty Images

Ricky Gervais a lancé les festivités de la 77e cérémonie des Golden Globes, ce dimanche 5 janvier, avec un numéro d’ouverture incisif à souhait qui n’a épargné personne.

Sa pinte de bière bien en vue sur le podium, l’humoriste britannique s’est payé la tête du système hollywoodien dans son entièreté, n’hésitant pas à pointer du doigt ses nombreuses contradictions.

Personne n’a été épargné, même pas Dame Judi Dench.


Voici les citations les plus marquantes du numéro d’ouverture de la 77e cérémonie des Golden Globes:

«Vous serez heureux d’apprendre que c’est la dernière fois que je vais animer les Golden Globes. Je m’en fous cette fois-ci. C’est une blague, je m’en suis toujours foutu.»

«Rions un peu à vos dépends, voulez-vous? Mais souvenez-vous : ce ne sont que des blagues. Nous allons tous mourir bientôt, et il n’y aura pas de suite.»

«Dans cette pièce se trouvent certains des producteurs de contenus télévisuels et cinématographiques les plus importants au monde. Des individus issus de tous les horizons qui ont tous une chose en commun : ils ont tous très peur de Ronan Farrow

«Ce fut une grosse année pour les films traitant de pédophilie : Surviving R. Kelly, Leaving Neverland, The Two Popes…»

«Plusieurs artistes de couleur talentueux ont été ignorés dans des catégories importantes. Malheureusement, il n’y a rien que nous puissions faire. L’Association de la presse étrangère d’Hollywood est très, très raciste. Nous allions faire un segment In Memoriam ce soir, mais quand j’ai vu la liste des personnes décédées, il n’y avait pas assez de diversité. C’était surtout des personnes blanches et je me suis dit : “Pas durant mon gala”.»

«Vous pourriez visionner la totalité de la première saison d’Afterlife au lieu de regarder cette cérémonie. C’est une série sur un homme qui veut se suicider, parce que sa femme est morte d’un cancer. Et c’est tout de même plus amusant que ceci. Il y aura une deuxième saison, donc, évidemment, il ne s’est pas suicidé… tout comme Jeffrey Epstein. Je sais que c’est votre ami, mais je m’en fous.»

«Once Upon a Time in Hollywood durait près de trois heures. Leonardo DiCaprio a assisté à la première et avant la fin du film, la femme qui l’accompagnait était devenue trop vieille pour lui.»

«Dame Judi Dench a défendu le film Cats en disant qu’elle était née pour jouer ce rôle, parce que… Je ne peux pas faire cette blague… parce qu’elle n’aime rien de plus que de se jeter sur le tapis, soulever sa jambe et se lécher le [CENSURÉ].»

«Apple a intégré le marché des séries télé avec The Morning Show, un superbe drame portant sur l’importance de la dignité et de faire ce qui est juste… produit par une compagnie qui exploite des travailleurs en Chine. Vous dites que vous êtes éveillés, mais les compagnies pour lesquelles vous travaillez… Incroyable. Apple, Amazon, Disney... si le groupe État islamique lançait un service de diffusion, vous appelleriez votre agent, n’est-ce pas?»

«Si vous remportez un prix ce soir, n’utilisez pas cette plateforme pour prononcer un quelconque discours inspirant. Vous êtes mal placés pour faire des leçons de morale à qui que ce soit. Vous ne savez rien du vrai monde. La plupart d’entre vous avez passés moins de temps sur les bancs d’école que Greta Thunberg.»

«Donc si vous remportez un prix, venez sur scène, acceptez votre petit trophée, remerciez votre agent et votre dieu, puis déc*lissez.»

Ouch!

Galerie photo Toutes les photos du tapis rouge des Golden Globes 2020 Voyez les images

À voir également: