Vivre

«Génération Alpha»: tout ce que vous devez savoir sur les enfants des milléniaux

Ils sont ici, ils sont très instruits et ils vont conquérir le monde.

Il y a eu d’abord les baby-boomers, la génération X, puis la Y (aussi appelée «millennials») et la Z ... et que se passe-t-il exactement lorsque l’on devient à court de lettres?

On obtient la «génération Alpha», les enfants très instruits de la génération Y, que les spécialistes du marketing et les publicitaires suivent déjà à cause de leur pouvoir d’achat potentiel.

Pas mal pour une génération dont les membres les plus âgés sont en 4e année et les plus jeunes sont encore à naître.

«(La génération Alpha) sera la génération la plus instruite, la plus connectée et, globalement, la plus riche de tous les temps», a déclaré au New York Times Mark McCrindle, chercheur en sciences sociales en Australie, qui a inventé cette expression.

Bravo, les milléniaux! Nous ne pourrons peut-être pas acheter une maison ni prendre notre retraite avant l’âge de 80 ans, mais nous élevons de super enfants!

Il existe donc un terme pour qualifier la génération de nos enfants, mais que peut-on dire de plus sur la «génération Alpha»?

Qui appartient exactement à la génération Alpha?

C’est la génération née après la Z (ceux qui sont nés entre 1996 et 2010), et en grande partie les enfants de la génération Y (ceux nés entre 1981 et 1996).

McCrindle définit la «génération Alpha» comme celle d’enfants nés de 2010 à 2025, c’est-à-dire que les plus âgés ont neuf ans, les plus jeunes ne sont pas encore nés et tous les bébés qui sont actuellement d’âge préscolaire y appartiennent aussi.

"I always knew I would amount to greatness."
"I always knew I would amount to greatness."

Plus de 2,5 millions d’Alphas naissent chaque semaine dans le monde, note McCrindle, et d’ici 2025, ils atteindront deux milliards.

Le prince George? Alpha (ainsi que ses frères et sœurs et son cousin Archie). Les petits enfants Kardashian? Alphas.

Le prince George.
Le prince George.

Qu’est-ce qui les définit? La technologie

Les Alphas font partie de la première génération à passer toute sa vie pleinement immergée dans la technologie. C’est également en 2010 que l’iPad a été lancé, qu’Instagram est né et qu’«appli» a été désignée mot de l’année, a déclaré McCrindle.

«[Ils] ont été élevés comme des «adol-écrans» plus souvent que dans le passé», a-t-il précédemment déclaré au HuffPost.

«Ils constituent la génération la plus matériellement riche et la mieux informée sur le plan technologique à n’avoir jamais honoré la planète!» écrit-il dans un article de blogue.

Cette génération sera également façonnée par l’expérience de l’intelligence artificielle (IA), selon le récent rapport de Hotwire et Wired Consulting «Comprendre la génération Alpha» («Understanding Generation Alpha»). En fait, certains dispositifs et jouets d’intelligence artificielle sont spécifiquement destinés à la génération Alpha, comme Hello Barbie and Hatchimals, explique le rapport.

Tout cela fait de ces jeunes enfants des cibles importantes des marketeurs, selon AdAge, qui note que des marques telles que Fitbit, Crest et Walgreens «perfectionnent déjà leurs stratégies dédiées à la génération Alpha.»

«Les rôles s’inversent et les enfants deviennent maintenant les décideurs, ou, du moins, ont beaucoup d’influence», a déclaré Emma Hazan de Hotwire à AdAge.

Qu’est-ce que ça fait d’être élevé par des milléniaux?

Les enfants vont bien, mais ils sont élevés par une génération caractérisée par l’instabilité; que ce soit au niveau du logement, des emplois ou des finances. Par exemple, un rapport publié en 2019 a révélé que 62% des «millennials» vivaient d’un chèque d’une paie à l’autre.

«Cette génération d’enfants sera élevée au sein de ménages qui déménagent plus fréquemment, changent de carrière plus souvent et vivent de plus en plus dans des environnements urbains, et pas seulement dans des banlieues», a déclaré McCrindle au HuffPost États-Unis.

Ils auront également la part la plus importante de toutes les générations précédentes de gens qui ont passé leurs années formatrices dans des «conditions de logement qui n’incluent pas leurs deux parents biologiques», a déclaré le démographe Elwood Carlson au HuffPost États-Unis.

Mais ce n’est pas tout mauvais. La génération Alpha sera également définie par sa diversité raciale et sa tolérance. De plus, comme de plus en plus de parents choisissent d’avoir un seul enfant, ils pourraient disposer de plus de ressources - y compris d’une formation postsecondaire extensive.

De plus, selon le cabinet d’experts-comptables Grant Thornton, cette génération est élevée par des gens qui croient qu’être de bons parents et avoir un mariage solide est plus important que de mener une carrière bien rémunérée. Et ceci a une grande valeur.

Quelques faits amusants à propos de la génération Alpha

  • Les prénoms de garçon les plus populaires: Oliver, William, Jack, Noah, Jackson
  • Les prénoms de fille les plus populaires: Charlotte, Olivia, Ava, Emily and Mia (selon le blogue de McCrindle)
  • Certains d’entre eux sont déjà des influenceurs, comme Ryan de Ryan’s World, l’une des chaînes les plus populaires sur YouTube
  • Selon le cabinet d’experts-comptables Grant Thornton, ils devraient constituer la génération qui vivra le plus longtemps et qui sera la plus riche

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.