NOUVELLES
22/09/2020 14:20 EDT

Garderies en milieu familial: la médiation débute

Le ministre Mathieu Lacombe a dit espérer que l’étape de la médiation facilite les discussions entre les parties. Les négociations avaient commencé en mars 2019.

THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot
Le ministre Mathieu Lacombe a dit espérer que l’étape de la médiation facilite les discussions entre les parties. Les négociations avaient commencé en mars 2019. (photo d'archive)

MONTRÉAL — Alors que les 10 000 responsables de services de garde en milieu familial syndiquées à la CSQ en sont à leur deuxième journée de grève générale et illimitée, mardi, une première rencontre de médiation a lieu.

C’est le ministère de la Famille qui a demandé cette médiation, après une séance intensive de négociation, la fin de semaine dernière, qui n’a pas permis aux parties de s’entendre pour éviter la grève générale et illimitée. Celle-ci a été déclenchée tôt lundi matin.

La médiatrice nommée au dossier devait donc commencer son travail mardi à 9h30. Habituellement, un médiateur rencontre chaque partie séparément, puis ensemble.

Le ministre Mathieu Lacombe a dit espérer que l’étape de la médiation facilite les discussions entre les parties. Les négociations avaient commencé en mars 2019.

La Fédération des intervenantes en petite enfance, affiliée à la CSQ, a dit espérer mardi que cette médiation se déroule le plus rapidement possible.

La rémunération est au coeur du litige, maintenant, les autres points ayant été réglés.