DIVERTISSEMENT
27/10/2019 21:17 EDT | Actualisé 28/10/2019 01:07 EDT

Gala de l'ADISQ 2019: Louis-José Houde revient sur les controverses de l'an dernier

«Je ne peux pas croire que je dois commencer le show en disant de ne pas se rentrer le prix quelque part...»

Après un numéro de hip-hop enlevant ayant réuni sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts Loud, Sarahmée, Souldia, Fouki et Koriass, Louis-José Houde a pris la parole pour donner le coup d’envoi au 41e Gala de l’ADISQ.

Et l’humoriste a profité de son numéro d’ouverture pour mettre le point final aux controverses ayant éclaté durant et à la suite du gala de l’an dernier.

«Il est 8h04, Mario Pelchat est déjà en tabarn*k», a-t-il lancé d’emblée, faisant évidemment référence aux propos plus qu’amers tenus par le chanteur il y a un an.

«C’est un gala de prix, c’est subjectif, c’est des gens qui votent. On s’amuse, c’est du champagne tiède, des palettes mollettes, et Herby Moreau. Du moment que Herby est dans la place, il y a une marge d’erreur.»

«J’étais au chalet quand on m’a demandé de commenter la ″crisette″ deux jours après. As-tu déjà quitté la Clairière tranquille pour aller gérer Mario Pelchat à la radio, à 6h le matin, dans le trafic? Ça ne se fait pas de gaieté de cul.»

«Tous les animateurs de galas ont fait des jokes là-dessus, sauf moi. Il ne m’en restait plus! C’est arrivé à mon gala! C’est mon Mario! C’est ma controverse, c’est ma seule!»

Louis-José Houde a poursuivi en revenant sur la controverse à l’origine de la controverse, soit le moment où Hubert Lenoir a «inséré son Félix dans son orifice du faciès», implorant les artistes de ne pas pousser le gag plus loin cette année.

«On ne va pas commencer à se rentrer le Félix à toutes sortes de places! Félix Leclerc a de la famille qui regarde ça aller un peu, on ne veut pas perdre le don et appeler ça les Paolo Noël», a lancé l’humoriste.

«Je ne peux pas croire que je dois commencer le show en disant de ne pas se rentrer le prix quelque part. Moi, dans ma vie, j’ai animé dans une garderie, et le gala de l’ADISQ. Même discours : on ne rentre rien dans la bouche, et pas de chicane!»

Une entrée en matière qui a semblé plaire aux deux principaux intéressés, Mario Pelchat et Hubert Lenoir ayant tous deux ri de bon coeur aux propos de l’animateur.

À voir également:

Galerie photo Toutes les photos du tapis rouge de l'ADISQ 2019 Voyez les images