Au tour de Frank & Oak de se placer à l'abri de ses créanciers

Un autre joueur d'ici...

Après Reitmans, Aldo, Sail Plein Air... c’est au tour de Frank & Oak de se placer à l’abri de ses créanciers selon TVA.

Le 22 juin, l’entreprise québécoise Modasuite, qui est la compagnie légale de l’enseigne Frank & Oak, s’est mise sous la Loi sur la faillite et l’insolvabilité avec l’intention de faire une proposition à ses créanciers apprend-on de la même source. Ses dettes s’élèveraient à 19 millions $.

Retour sur la marque du Mile End

En 2012, Ethan Song et Hicham Ratnani, deux amis du secondaire, lançaient Frank & Oak, une griffe pour homme qui a connu un rapide succès. En 2015: la griffe a été classée au top 10 des compagnies les plus innovantes par Fast Company et parmi les 15 sociétés les plus innovantes au Canada en 2015. Un vaste déploiement aux États-Unis s’en est suivi. En 2016, ils lançaient les collections pour femme.