S’activer en famille pour contrer la déprime

Les bons réflexes, ça se développe dès maintenant.

Pour chasser les idées noires pendant cette pandémie et à l’occasion de la Journée mondiale de la fille ce 11 octobre, l’organisme Fillactive invite les parents ainsi que les jeunes filles à bouger davantage et à trouver des passe-temps communs. Pour donner la piqûre de la bougeotte aux enfants, voici quelques conseils proposés aux parents.

- Se fixer des rendez-vous pour s’activer ensemble, les placer au calendrier et respecter nos rendez-vous pour en faire des moments privilégiés parents-enfants.

- Laisser les adolescentes choisir les activités qu’elles ont le goût d’essayer, ne pas avoir peur de sortir de notre zone de confort en les essayant, et conserver une attitude bienveillante envers notre propre maladresse pendant les activités nouvelles ou pour lesquelles on n’a pas de facilité.

- Revenir aux activités simples (se lancer la balle en se racontant notre journée, sortir le panier de basketball qui traîne dans le garage, marcher jusqu’à l’épicerie plutôt que prendre la voiture, etc.).

- Être nous-mêmes à la recherche de solutions pour demeurer un modèle actif malgré les contraintes et trouver une façon, même imparfaite, de continuer à bouger régulièrement.

- Éviter tout commentaire qui laisserait sous-entendre qu’il faut bouger pour éviter de prendre du poids. Ceci s’applique tout autant aux commentaires qui seraient dirigés vers l’adolescente que ceux qui seraient dirigés vers soi.

- S’impliquer auprès du conseil d’établissement de l’école pour porter le message qui place l’activité physique des jeunes à l’avant-plan. On peut, par exemple, promouvoir la pédagogie en plein air, maintenir les minutes allouées aux récréations et aux cours d’éducation physique, ou encourager le retour des activités parascolaires lorsque la santé publique le permettra.

- Ne pas hésiter à jumeler une activité physique à une autre activité «plaisir», comme partager les écouteurs pour écouter la même musique pendant une marche, préparer à l’avance une collation qu’on aura le goût de déguster en cours d’activité, savourer ensemble une boisson chaude au retour, ou organiser des dimanches randonnée et film.

Fillactive (FitSpirit en anglais) est un organisme de bienfaisance basé au Québec dont la mission est d’amener les adolescentes à être actives pour la vie, en offrant des outils et des ressources destinés aux écoles qui accueillent des filles de 12 à 17 ans.