DIVERTISSEMENT
28/04/2020 09:49 EDT

La librairie Olivieri ferme définitivement ses portes

Après plus de 35 ans de loyaux services...

Facebook/Librairie Olivieri

Le Groupe Renaud-Bray a annoncé, ce mardi 28 avril, la fermeture définitive de la librairie et du bistro Olivieri, situés dans le quartier Côte-des-Neiges, à Montréal. Une fermeture liée à la crise économique engendrée par la COVID-19.

Le réputé établissement avait dû fermer ses portes le 20 mars dernier, conformément aux mesures mises en place pour tenter de freiner la propagation de la COVID-19. Les mesures gouvernementales annoncées pour venir en aide aux entreprises ne seraient pas suffisantes, selon le Groupe Renaud-Bray, pour permettre à Olivieri de survivre à la situation actuelle, la marge de profit d’un libraire oscillant entre 1 et 1,5 pour cent.

«Olivieri est la première librairie québécoise victime collatérale de la pandémie, et ce, même si elle est établie depuis plus de 35 ans. Il faut éviter à tout prix que cette catastrophe, pourtant annoncée, ne se reproduise et déclenche des fermetures en cascade», a déclaré Émilie L. Laguerre, directrice des communications de Renaud-Bray, par voie de communiqué.

«Triste ou heureuse constatation, Olivieri fermera ses portes, radieuse et plus belle que jamais. Toutes ces années à tenir une librairie exigeante, peu encline au compromis, à présenter un fonds riche et diversifié, à faire écho par ses activités à la vitalité du milieu du livre, Olivieri aura été au cœur de la vie culturelle de Montréal. Habitée par la joie de réfléchir et de penser ensemble, la librairie se métamorphosait les soirs d’événement, en un lieu magique. Ces soirs, nous en avons été témoins, représentaient ce qui nous manque le plus aujourd’hui et ce qui fait qu’une ville est autre chose qu’un lieu de proximité abstraite : un lieu avec une âme», ont déclaré pour leur part les fondateurs de l’établissement Rina Olivieri et Yvon Lachance, par l’entremise de la page Facebook du commerce.

Renaud-Bray avait fait l’acquisition de la librairie et du bistro Olivieri en 2016, et avait effectué d’importants travaux pour rénover et revitaliser l’établissement.

La structure financière d’Olivieri, qui était déjà exposée aux difficultés liées aux secteurs de la restauration, du commerce de détail et du livre, avait été encore plus fragilisée par les nombreux travaux sur le Chemin de la Côte-des-Neiges, lesquels limitaient l’accès à la librairie et au bistro.

À voir également: