DIVERTISSEMENT
12/07/2019 07:51 EDT | Actualisé 12/07/2019 13:09 EDT

Festival d’été de Québec: Mariah Carey, briller sous la pluie

On peut dire qu’avec Mariah Carey, tout est plus grand que nature.

Samir Hussein via Getty Images
Photo d'archives. L'équipe de Mariah Carey exigeait de voir toutes les photos pour les approuver avant publication. Étant donné que cette pratique va à l'encontre des règles journalistiques, le HuffPost Québec a pris la décision de ne pas publier les photos du spectacle de la chanteuse.

Ce n’est ni la pluie qui était annoncée - et qui est bien venue au cours de la soirée - ni la vingtaine de minutes de retard de leur idole qui allaient décourager les admirateurs de savourer le passage de Mariah Carey au Festival d’été de Québec. La diva a livré un spectacle où beaux vêtements, choristes aux voix de style motown et bijoux scintillants ne venaient qu’ennoblir sa voix légendaire à chaque chanson mise de l’avant. 

La voix à travers la pluie

On peut dire qu’avec Mariah Carey, tout est plus grand que nature. Son image tout d’abord; celle d’une femme aux allures quasi inhumaines tant elle frôle la perfection. Sa voix aussi, identique à celle indéfinissable entendue sur les disques. Puis, son allure, son maquillage, ses cheveux tout brillants et bien lissés, ses ongles longs, jusqu’à ses vêtements semblant avoir été cousus sur son corps de déesse. Difficile donc, de ne pas être impressionné du simple fait de voir cette légende vivante exister devant nous, poser et lancer quelques bribes de discussions.   

C’est vêtu d’une mini-robe argentée moulante au décolleté bien plongeant, de nombreux bijoux diamantés et de chaussures aux talons vertigineux que la chanteuse s’est présentée sur scène pour livrer la première partie de son spectacle. Une portion proposant des chansons un peu moins connues tout d’abord, jusqu’à la populaire Emotions tirée de l’album du même nom lancé en 1991. Un retour en arrière et une confirmation que la mythique voix haute perchée de la belle est intacte et bel et bien réelle. 

«Merci d’être venus malgré la pluie qu’on annonce, a-t-elle lancé à la foule qui allait se disperser au fil de la soirée se faisant de plus en plus pluvieuse. On va faire avec la pluie de toute façon.» 

Flanquée d’un pianiste, d’un trio de talentueux choristes vêtus de noir et devant un large écran présentant tour à tour des images disco, des photos et de teintes pastel, la diva a chanté la pièce My All tirée de son album de 1997 Butterfly

Buvant une gorgée de thé - à la paille dans une bouteille de plastique - presque entre chaque chanson, elle a avoué à maintes reprises avoir peur de tomber avec ses nouvelles et hautes chaussures sur les planches de plus en plus mouillées. «Allez-vous m’attraper si je tombe de la scène?» a-t-elle lancé en riant avant d’entamer la populaire Make it Happen

Avec la seconde robe de l’artiste - rose et violet, toujours recouverte de paillettes - sont venues la seconde partie du spectacle et la chanson Beautiful. «On voulait chanter sous la pluie pour vous», a-t-elle ajouté en livrant One Sweet Day non pas accompagnée des membres du groupe Boyz II Men (avec qui elle performait originalement la chanson de 1995), mais avec l’un de ses précieux choristes. 

Les spectateurs qui ont quitté les Plaines d’Abraham à cause de la pluie de plus en plus vive auront malheureusement manqué certains des plus grands succès de Mariah Carey: Always Be My Baby, Love Takes Time ainsi qu’une belle reprise de la chanson Last Night a DJ Saved My Life du groupe de disco funk Indeep.

«On se fout qu’il pleuve», a-t-elle dit en apparaissant à nouveau sur scène dans son troisième et dernier costume de la soirée: une magnifique et longue robe noire en dentelle. 

C’est ainsi qu’elle a chanté Heartbreaker et les chansons archiconnues Hero et We Belong Together alors que tout juste devant la scène, les plus fidèles admirateurs de la star ne semblaient ressentir qu’une grande chaleur de pur bonheur malgré le froid et la pluie devenue torrentielle. 

Le Festival d’été de Québec se poursuit jusqu’au 14 juillet prochain. Pour savoir ce que les derniers jours de festival proposent, on visite: https://www.feq.ca

À VOIR: un nouveau record pour Mariah Carey