NOUVELLES
18/09/2020 14:31 EDT | Actualisé 18/09/2020 14:44 EDT

Facebook accusé d'espionner les utilisateurs d'Instagram à travers les appareils photos

Le réseau social est accusé d'espionner les utilisateurs d'Instagram, en ayant accès aux caméras d'iPhone même lorsqu'elles ne sont pas activement utilisées. Une plainte a été déposée.

Wachiwit via Getty Images

Facebook aurait-il eu accès aux caméras de téléphone d’utilisateurs d’Instagram sans leur consentement? C’est en tout cas ce qu’affirme une utilisatrice du réseau social, qui a déposé plainte ce jeudi 17 septembre à San Francisco.

Brittany Conditi, originaire du New Jersey citée dans Bloomberg, a déposé plainte devant le tribunal fédéral de San Francisco contre Facebook. Elle affirme que “l’utilisation de la caméra par l’application est intentionnelle et effectuée dans le but de collecter ‘des données lucratives et précieuses sur ses utilisateurs auxquelles elle n’aurait autrement pas accès’”.

Facebook parle d’un “bug” et se défend en expliquant que cette erreur a été corrigée. Toujours selon Bloomberg, le réseau social affirme que cette impression a été donnée par de “fausses notifications” alarmant les utilisateurs sur un accès à la caméra de leur smartphone.

En août dernier, le réseau social a été accusé d’utiliser la technologie de reconnaissance faciale pour récolter illégalement les données biométriques de ses plus de 100 millions d’utilisateurs Instagram. Facebook a nié la réclamation et a déclaré qu’Instagram n’utilisait pas la technologie de reconnaissance faciale.

L’application n’a pas répondu à ces nouvelles accusations.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!