NOUVELLES
25/05/2020 11:21 EDT

Le remdesivir pourrait raccourcir la durée de la COVID-19

Les études se poursuivent pour tenter de contrer la maladie de diverses façons...

digicomphoto via Getty Images

Une étude réalisée par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases des États-Unis et publiée par le «New England Journal of Medicine» porte à croire que le remdesivir abrège la durée de la COVID-19.

L’étude comprenait 1063 patients. Le groupe qui a reçu du remdesivir pendant dix jours a mis, en moyenne, 11 jours à se remettre, comparativement à 15 jours pour le groupe placebo.

La mortalité était aussi plus faible dans le groupe remdesivir, mais la différence n’était pas statistiquement significative.

L’étude démontre que, quand cela est possible, le traitement au remdesivir devrait être entamé avant que les patients présentent des problèmes pulmonaires suffisamment graves pour avoir besoin d’aide pour respirer.

Plus de la moitié des participants souffraient d’un autre problème de santé, notamment d’hypertension, de diabète de type 2 et d’obésité. L’âge moyen des sujets était de 58,9 ans et il s’agissait majoritairement d’hommes.

Les stocks disponibles de remdesivir sont très limités et les médecins du monde attendent avec impatience les données leur indiquant comment le mieux utiliser ce dont ils disposent.