Comment éplucher une citrouille sans se couper?

Vous ne connaissiez peut-être pas LE meilleur truc.

Elle est ronde, ferme et sa peau épaisse, ondulée et rigide. La citrouille ne se laisse pas éplucher facilement. Voici comment faire pour la couper en cubes sans y laisser un doigt.

La méthode la plus efficace

1. Couchez-la sur le côté, le pédoncule à l’horizontale, puis tranchez-la en deux avec un couteau de chef. Ainsi, elle sera plus stable.

2. Avec une cuillère à soupe, retirez les graines et filaments à l’intérieur.

3. Couchez l’intérieur de la citrouille face contre le plan de travail, coupez chaque moitié en tranches.

4. (Facultatif) Pour de beaux cubes, retirez la partie fibreuse restante avec un petit couteau

5. Inclinez la tranche sur le côté, puis coupez la peau, non pas d’un trait en essayant de faire un parfait mouvement de demi-lune, mais en tranchant chaque angle un à un (comme illustré ci-dessous). Ainsi, vous gaspillerez moins de chair.

Citrouille 2 façons

En tranches ou en cubes :

  • Rôtis, grillés, bouillis en accompagnement,
  • Ragoûts, currys, bouillis,
  • Farce (pour viandes),
  • Soupes,
  • Salades.

En purée :

  • Potage,
  • Desserts (tarte, muffin, pain),
  • Pâtes farcies, gnocchis, risottos,
  • Sauces, trempettes,
  • Smoothies,
  • Confitures.

3 faits méconnus

1. Bien qu’on s’en serve davantage comme légume, la citrouille est un fruit.

2. La citrouille n’est pas un potiron, ce sont des courges ou cucurbitacées différentes. Les citrouilles appartiennent à l’espèce «Cucurbita Pepo», comme la courgette, tandis que les potirons - à la chair plus douce et sucrée - font partie de la famille «Cucurbita maxima», comme le potimarron. Elles se distinguent normalement par leur pédoncule. Celui de la citrouille est rigide, filamenteux avec des angles précis, alors que celui du potiron est plus souple et cylindrique. De plus, si la citrouille est inévitablement ronde et orange, le potiron peut aussi être ovale, rougeâtre et même parfois vert.

3. La citrouille se conserve plusieurs mois après la cueillette. Une fois coupée, par contre, il faut la consommer la semaine qui suit. Ne pensez donc surtout pas à manger votre citrouille décorative d’Halloween!

Choisir la bonne

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise citrouille. Le plus important, c’est évidemment qu’elle soit orange et ferme. Plus elle est lourde, plus elle risque d’être charnue.

Si elle a des taches superficielles, le goût n’en sera pas affecté. Par contre, si une meurtrissure est plus profonde, vaut mieux la laisser de côté.

Bien que vous ayez tendance à vous emparer du plus gros fruit à l’épicerie, en cuisine on préfère les citrouilles plus petites. Elles sont plus sucrées, moins humides, plus fermes, et ses saveurs plus concentrées.