DIVERTISSEMENT
22/01/2020 11:50 EST | Actualisé 23/01/2020 07:30 EST

Emma Mackey de «Sex Education» n'aime pas tellement être comparée physiquement à Margot Robbie

La ressemblance est frappante, mais...

Netflix
Emma Mackey

Révélée dans la délirante série Sex Education, Emma Mackey a expliqué, dans une entrevue accordée au magazine britannique The Independent, ne pas trop aimer être comparée physiquement à l’actrice Margot Robbie (qui jouera de nouveau Harley Quinn dans Birds of Prey: And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn, dont la sortie est prévue pour le 7 février prochain).

La jeune comédienne explique même ne voir aucune ressemblance entre elle et sa consoeur.

Mais les internautes n’en démordent pas et veulent prouver leur point, comme en témoigne ce montage photo présentant, à gauche, le visage de Robbie, et à droite, celui de Mackey.

Si elle avoue néanmoins être flattée par une telle comparaison, Emma Mackey explique qu’elle aimerait néanmoins que celle-ci soit basée sur autre chose qu’une question d’apparence.

«Je préférerais que les gens se concentrent sur le travail que nous accomplissons toutes les deux plutôt que sur notre physique. Hollywood produit des stars qui se ressemblent, et nous aimons mettre les gens dans des cases. C’est quelque chose que nous faisons en tant qu’espèce, nous catégorisons les gens, nous l’avons toujours fait», a-t-elle déclaré.

Steve Granitz via Getty Images
Margot Robbie sur le tapis rouge des SAG Awards 2020.

Concernant la nouvelle saison de Sex Education, qui est disponible depuis vendredi dernier sur Netflix, Mackey s’est confiée sur les comportements harcelants auxquels elle a déjà dû faire face, comme il s’agit d’un des thèmes forts abordés à travers les huit nouveaux épisodes de la série.

«J’ai vécu des choses. Vous savez, quand des individus prennent avantage d’un endroit restreint. Je sors rarement dans les boîtes de nuit, mais à tout coup, il arrive quelque chose, à moi ou autour de moi, explique-t-elle. C’est malheureusement quelque chose de très fréquent. C’est pourquoi cette intrigue était si importante à mes yeux.»

La prochaine année s’annonce faste pour Emma Mackey, qui a décroché l’un des rôles principaux dans Death on the Nile, deuxième long métrage de Kenneth Branagh consacré aux enquêtes d’Hercule Poirot après Murder on the Orient Express (2017), et dans la production française Eiffel, qui traitera, évidemment, de la création de la tour Eiffel, dans laquelle elle interprétera Adrienne Bourgès, qui fut la muse de Gustave Eiffel (joué par Romain Duris).

La deuxième saison de Sex Education est disponible dès maintenant, sur Netflix.

À voir également: