NOUVELLES
05/09/2020 14:25 EDT

Émissions de méthane: le Canada serait bien loin de son objectif de réduction

Le premier ministre Justin Trudeau avait promis il y a quatre ans que le Canada réduirait de 40 % à 45 % d’ici 2025 les émissions de méthane provenant de la production de combustibles fossiles.

Alexandros Maragos via Getty Images

OTTAWA — Des environnementalistes soutiennent que la nouvelle réglementation fédérale sur le méthane placera le Canada bien loin de son objectif déclaré de réduire de près de moitié les émissions de ce gaz d’ici cinq ans.

Le premier ministre Justin Trudeau avait promis il y a quatre ans que le Canada réduirait de 40 % à 45 % d’ici 2025 les émissions de méthane provenant de la production de combustibles fossiles et son gouvernement a adopté des règlements à cette fin en 2018.

Mais une analyse de l’Institut Pembina et de l’organisation Environmental Defence indique que ces mesures ne réduiront les émissions de méthane que de 29 % d’ici 2025. Selon Jan Gorski, analyste principal à l’Institut Pembina, des données montrent qu’on n’atteindrait même pas l’objectif de 40 % d’ici 2029.

Le méthane représente plus du sixième des émissions totales de gaz à effet de serre du Canada; 90 % du méthane provient de l’exploration, du forage, de la production et de la transformation du pétrole et du gaz.

Un porte-parole du ministre fédéral de l’Environnement, Jonathan Wilkinson, a déclaré que le gouvernement restait déterminé à atteindre l’objectif de 40 % à 45 % d’ici cinq ans et qu’il renforcera la réglementation si nécessaire.