NOUVELLES
17/10/2019 09:59 EDT | Actualisé 17/10/2019 15:07 EDT

Le représentant et adversaire de Trump, Elijah Cummings, est décédé

M. Cummings était un formidable orateur qui défendait avec passion les pauvres dans son district à majorité noire.

WASHINGTON — Elijah E. Cummings, le puissant représentant du Maryland à la Chambre des représentants des États-Unis, est décédé jeudi des suites de problèmes de santé de longue date. Il avait 68 ans.

Le comité que présidait M. Cummings était à la tête d’une enquête de destitution visant le président Donald Trump.

M. Cummings était un formidable orateur qui défendait avec passion les pauvres dans son district à majorité noire, qui englobe une grande partie de Baltimore ainsi que des banlieues plus aisées.

Chip Somodevilla via Getty Images
Elijah Cummings.

En tant que président du comité de surveillance et de réforme de la Chambre, M. Cummings a mené de nombreuses enquêtes sur les activités gouvernementales du président, y compris des enquêtes en 2019 sur des membres de la famille du président servant à la Maison-Blanche.

La longue carrière de M. Cummings a duré des décennies. Il a gravi les échelons de la Chambre des représentants du Maryland avant de remporter son siège au Congrès lors d’une élection spéciale de 1996, en remplacement de l’ancien représentant Kweisi Mfume, qui a quitté ses fonctions pour diriger la NAACP.

M. Cummings était l’un des premiers partisans de la candidature à la présidence de Barack Obama en 2008.

Tout au long de sa carrière, M. Cummings a utilisé sa voix puissante pour souligner les difficultés et les besoins des habitants des quartiers défavorisés. Il croyait fermement en certaines approches controversées pour aider les pauvres et les toxicomanes, telles que les programmes d’échange de seringues pour réduire la propagation du sida.

Personnage clé de l’enquête de destitution de M. Trump, M. Cummings espérait revenir au Congrès après une procédure médicale qui, selon lui, ne le garderait à l’écart que pendant une semaine. Sa déclaration ne détaillait pas la procédure. Il avait déjà été traité pour des problèmes de cœur et de genou.

Sa veuve, Maya Rockeymoore Cummings, la présidente du parti démocrate du Maryland, a déclaré dans un communiqué: «Le membre du Congrès Cummings était un homme honorable qui a servi fièrement son district et la nation avec dignité, intégrité, compassion et humilité. Il a travaillé jusqu’à son dernier souffle, croyant que notre démocratie était la plus haute et la meilleure expression de notre humanité collective et que la diversité de notre nation était notre promesse, pas notre problème.»

À voir également: