Éditions 8888 : un collectif de créateurs québécois qui va faire jaser

Les créations sur le thème du Wet Metal présentent un design brut, fort, et hautement désirable.

Pas moins de 25 créateurs québécois multidisciplinaires s’unissent pour créer Éditions 8888, un collectif d’ici animé par un même thème, le Wet Metal, impulsé et emmené par Jean-Michel Gadoua, éditeur, styliste et commissaire.

À découvrir: 40 pièces design allant de vêtements, déco, design, bijoux, soins pour le corps. Le tout exposé à la Galerie WIP - 3487, St-Laurent, à Montréal, du 26 novembre au 1er décembre. La signature du projet a été confiée à Anouk Pennel et Léon Lo (Studio Feed ).

Les bagues: David Raymond  
Les bagues: David Raymond  

Se soutenir et soutenir la création d’ici

En temps de pandémie, plus que jamais, s’unir pour être plus fort devient un crédo. Si l’idée de ce collectif a germé bien avant la pandémie, la COVID-19 a confirmé la force et l’importance de la réunion de talents créatifs d’ici, leur assurant une magnifique vitrine de designers unis et solidaires.

«L’intention de 8888 est de créer un collectif, essayer de mettre sur pied un mouvement artistique québécois, provoquer, dit Gadoua*. Je m’intéresse à tout, donc je ne peux pas m’arrêter seulement au mobilier. Je veux tout éditer, que ce soit une table ou un parfum.»

Chacun des créateurs a eu pour mission d’imaginer les objets d’un quotidien brutal et métal. Acier perforé et béton armé, le nouvel optimisme d’un monde post-dystopique sous ce thème Wet Metal, un clin d’oeil au métal, courant musical auquel il n’y a pas cependant de références artistiques.

Table perforée: Jean-Michel Gadoua
Table perforée: Jean-Michel Gadoua

Bien que le mobilier représente le noyau dur de cette collection, celle-ci offre également des accessoires, des vêtements, de la musique, des sculptures, des items de soins corporels et une collection de skateboard. Éditions 8888 édite tout.

Les créations présentent un design brut, fort, et hautement désirable. On y voit comme autant de cadeaux pour le temps des fêtes. La palette des prix allant de 16$ à 11 000 $, une pièce de déco, le modèle évidemment le plus cher des cette collaboration.

Une boutique web en devenir

En marge du lancement de la marque et d’une première collection, à suivre l’ouverture prochaine d’une boutique en ligne 8888. En plus d’y vendre les produits de ses collections, elle offrira aussi d’autres produits exclusifs de ses artistes et de compagnies à travers la planète.

*Jean-Michel Gadoua n’en est pas à son premier coup d’essai. Designer graphique de formation, il est à la tête de l’étiquette de disques Le Son 666. Il participe entre autres à la programmation de festivals internationaux tels que Club Transmediale Berlin, Mutek et Suoni per il Popolo.