Plus d’économies chez IGA et Metro

Jusqu’à 50% de rabais sur certains produits grâce à une application.

Alors que le porte-feuille de certains a été mis à mal à cause de la pandémie et que le prix du panier ne cesse de grimper, les grands réseaux d’épiceries Metro et IGA lancent des initiatives intelligentes pour économiser davantage.

Les invendus à petit prix

Grâce à l’application FoodHero, qui vient d’être déployée dans une centaine de succursales Metro et près de 200 magasins IGA de la province, les consommateurs pourront bénéficier de rabais allant de 30% à 50% sur une panoplie de produits invendus, dont la date de péremption approche et qui demeurent frais à la consommation.

Viande, poisson, fromage, mets préparés, produits de boulangerie et pâtisseries peuvent donc être achetés via l’application à l’épicerie de notre choix, puis être mis de côté en attendant qu’on vienne les chercher.

Le but premier de l’initiative est de limiter le gaspillage alimentaire, alors qu’on évalue que le tiers des aliments produits mondialement se ramasse à la poubelle.

Tout porte à croire que les chose pourraient changer puisque le projet-pilote mené depuis novembre dernier dans cinq succursales Metro à Montréal a été concluant. Près de 6000 commandes ont été effectuées sur l’application, permettant la vente de plus de 30 000 produits qui menaçaient d’être gaspillés.

Un planificateur de repas à rabais chez IGA

La chaîne IGA va cependant encore plus loin en proposant Tada!, un planificateur de repas basé sur les économies de la semaine en circulaire intégré à même l’application de la bannière.

Une fois connecté, on se rend dans la section Tada!, on précise si on est végétarien ou non, puis on choisit parmi une kyrielle de recettes plus alléchantes les une que les autres sur lesquelles IGA indique la protéine soldée.

Chaque fois qu’on en sélectionne une, les ingrédients s’ajoutent automatiquement à notre liste d’épicerie. On peut ensuite retirer ou ajouter des aliments, selon ce qu’on dispose déjà à la maison. Une fois que notre panier a atteint la somme de 45$ avant taxes, on peut commander et choisir entre «récupérer» nos items en succursale ou «les faire livrer».

Difficile de faire plus simple pour planifier les repas de la semaine, en plus d’économiser quelques précieux bidous par la bande.