NOUVELLES
24/08/2019 20:19 EDT

Un éclair fait six blessés au Championnat du circuit de la PGA

Cinq hommes et une jeune fille s’étaient réfugiés sous un arbre qui a été atteint par la foudre.

ATLANTA — Six personnes ont été blessées samedi quand la foudre a atteint un arbre au Championnat du circuit de la PGA.

La troisième ronde du tournoi était suspendue depuis environ 30 minutes quand l’incident est survenu. Les spectateurs avaient reçu l’instruction de trouver un refuge. L’arbre était situé près du 16e tertre de départ du parcours East Lake. Un éclair a touché le sommet d’un pin et des aiguilles ainsi que des morceaux d’écorce se sont détachés.

Brad Uhl, d’Atlanta, était sous une tente près du 16e trou quand l’incident est survenu.

«Il y a eu une énorme explosion et l’onde de choc a été si puissante que nous avons ressenti le coup de vent jusqu’ici, a raconté Uhl après le départ de la dernière ambulance. J’ai seulement vu un ‘flash’ du coin de l’oeil.»

Uhl a indiqué que les personnes étendues au sol étaient en mesure de bouger avant l’arrivée des ambulances.

ASSOCIATED PRESS

Le porte-parole de la police d’Atlanta, James H. White III, a indiqué que cinq hommes et une jeune fille s’étaient réfugiés sous l’arbre. La foudre a atteint l’arbre et les cinq ont été blessés. Il a ajouté qu’ils avaient été transportés vers un hôpital pour recevoir des soins, mais qu’ils étaient tous alertes, conscients et en mesure de respirer.

Le vice-président des règles et des compétitions de la PGA, Mark Russell, a indiqué que deux éclairs avaient frappé simultanément une zone de maintien et l’arbre au 16e trou.

Justin Thomas, qui détenait une avance d’un coup après cinq trous quand le jeu a été interrompu, a mentionné que les joueurs mangeaient dans le chalet quand «ce fut comme si tout le chalet avait tremblé» à la suite du coup de tonnerre.

«Un de mes amis est venu me voir et m’a dit qu’il semblait que quelqu’un avait été foudroyé, a raconté Thomas. L’information a ensuite fait le tour.»

Le circuit de la PGA a annulé le reste des activités prévues samedi. La troisième ronde reprendra dimanche à 8 h, suivie de la ronde finale.

ASSOCIATED PRESS

Russell a noté que des panneaux avaient été affichés sur les tableaux d’affichage pour prévenir les spectateurs de l’arrivée d’un orage.

«Quand nous suspendons le jeu, nous encourageons tout le monde à quitter le terrain et à trouver refuge, a dit Russell. Nous ouvrons des espaces qui sont sécurisés. Il y a beaucoup de monde et il faut agir rapidement. Parfois, des personnes décident de ne pas se réfugier.»

Le début de la troisième ronde avait été retardé de plus de deux heures pour terminer à 19 h, afin d’accommoder les réseaux de télévision. Russell a admis qu’il était au courant de la possibilité qu’il y ait des orages, mais a ajouté que rien n’était coulé dans le béton.

«Nous avons un météorologue sur place. Nous pouvons suivre l’évolution des conditions, a-t-il dit. Souvent, nous sommes chanceux et l’orage ne passe pas proche du terrain.»

Personne n’est mort foudroyé lors d’un tournoi de la PGA depuis 1991. Un homme avait alors été tué et cinq personnes avaient été blessées par un éclair à l’Omnium des États-Unis à Hazeltine, près de Minneapolis. Deux mois plus tard, un homme avait été tué par la foudre alors qu’il marchait vers sa voiture pendant un délai de pluie au Championnat de la PGA à Crooked Strick, en Indiana.