Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Donald Trump Jr. se fait remettre à sa place après avoir vanté son père sur Twitter

«Donald Trump est le premier président de l’histoire des États-Unis à avoir tenté de déclencher une guerre civile», a répondu un utilisateur de Twitter au fils de l'ancien président Donald Trump.

Les plus récentes vantardises de Donald Trump Jr. à propos de son père n’ont pas passé sur la Toile.

Vendredi, le fils aîné de l’ancien président Donald Trump a tweeté que son père, qui avait été banni de la plateforme de médias sociaux pour avoir incité à l’émeute au Capitole américain, était «le premier président de l’histoire moderne» à ne pas avoir déclenché une nouvelle guerre.

Plusieurs personnes ont vivement critiqué cette publication, rappelant sans détour à Trump Jr. le discours violent et polarisant tenu par son père pendant des années, le fait d’avoir favorisé l’émeute au Capitole américain et la gestion catastrophique de la pandémie de coronavirus par son administration; ledit virus qui a maintenant tué plus de 400 000 personnes à travers le pays.

«Qui a besoin d’une nouvelle guerre quand, en date de cette semaine, davantage d’Américains sont morts du coronavirus pendant le mandat de votre père, en moins de 11 mois, que pendant la *Seconde Guerre mondiale* en l’espace de quatre ans», a demandé le journaliste de NBC Mehdi Hasan.

D’autres ont partagé des photos de l’émeute du Capitole, pour laquelle la Chambre a mis en accusation pour la deuxième fois la semaine dernière l’ancien président pour incitation à l’insurrection. La Chambre transmettra lundi l’article de mise en accusation au Sénat. Le procès de Trump devrait commencer le 9 février.

«Il est cependant le premier président à appeler à une insurrection sur le Capitole américain. Il est également le premier président à être mis en accucation deux fois. Oh, et il est aussi le premier président moderne à quitter les États-Unis avec une main-d’œuvre plus réduite que lors de son arrivée au pouvoir.»

«Que pensez-vous que le 6 janvier était donc»

«Donald Trump est le premier président de l’histoire des États-Unis à faire mourir 400 000 Américains d’une infection évitable sous sa direction. Et ça, en 10 mois seulement!»

«Davantage d’Américains sont morts pendant la présidence de Trump que pendant la Première ou la Seconde Guerre mondiale.»

«Faux.»

«Donald Trump est le premier président de l’histoire des États-Unis à avoir tenté de déclencher une guerre civile.»

«Jimmy Carter. Mais bon, bel essai.»

«En outre, il est le premier président à être mis en accusation deux fois. Ses ennuis ne font que commencer. Les faits ne se soucieront pas de vos émotions.»

«Plusieurs soulignent que Jimmy Carter n’a pas déclenché une guerre, mais pour être juste envers Junior, on considère généralement que «l’histoire moderne» a débuté après la sortie en 1986 de la reprise de «Walk This Way», par Run-DMC.»

«Seulement une civile»

«Donald Trump est le premier président de l’histoire à être mis en accusation deux fois.»

«Il a bombardé la Syrie deux fois et on a dû l’empêcher d’entrer en guerre avec l’Iran, mais techniquement, oui, il n’a déclenché aucune guerre à l’*étranger*, juste celle qui a tué des gens sur la colline du Capitole et a failli se terminer par le meurtre de son propre vice-président.»

«Et pourtant, il a quand même réussi à superviser la mort de plus d’Américains que dans toutes les guerres de l’histoire américaine, à part une seule.»

«Sauf si vous comptez la guerre chez vous.»

«Est-ce vrai?»

«1. Améliorez vos notions d’histoire
2. Merci d’avoir rendu Jimmy Carter viral
3. Travaillez sur votre savoir-faire quand il s’agit, vous savez, de phrases»

«En fait, Jimmy Carter est toujours vivant et il a fait de son seul mandat à la présidence un exemple de caractère et d’accomplissement.

Je suppose qu’après son seul mandat, votre père jouera beaucoup au golf et diffusera encore plus de théories du complot. Il n’y aura pas de comparaison possible à travers l’histoire.»

«N’oubliez pas un mandat, deux mises en accusation, un appel à une insurrection au Capitole, le plus haut taux de chômage depuis la Grande Dépression et le premier président de l’histoire moderne à voir une perte nette d’emplois pendant son mandat, les taux d’approbation les plus bas et plus aussi!»

«J’imagine que de déclarer la guerre à l’Amérique ne compte pas dans votre esprit infantile?»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.