NOUVELLES
22/05/2019 11:35 EDT

Les démocrates plus nombreux à réclamer la destitution de Donald Trump

Nancy Pelosi dit croire que M. Trump «pousse» les démocrates à lancer des procédures de destitution.

Alex Wong via Getty Images

WASHINGTON — De plus en plus de démocrates réclament haut et fort d’entamer des procédures de destitution contre le président Donald Trump, qui vient d’empêcher son ancien avocat de témoigner devant le Congrès. 

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui est toujours favorable à une approche plus méthodique, a convoqué mercredi une réunion avec les démocrates pour discuter des étapes à venir.

Plusieurs représentants démocrates ont interpellé Mme Pelosi pour l’appeler à intervenir. Mardi, l’ex-avocat du président, Don McGahn, ne s’est pas présenté devant le comité de judiciaire de la chambre. Donald Trump a promis de se battre contre «toutes les assignations à comparaître».

Mme Pelosi dit croire que M. Trump «pousse» les démocrates à lancer des procédures de destitution.

Certains dirigeants démocrates, qui appuient toujours Mme Pelosi, ont toutefois signalé que la destitution pourrait devenir inévitable.

Le chef de la majorité démocrate à la chambre, Steny Hoyer, a déclaré devant les journalistes que si l’enquête de la chambre menait à «d’autres avenues, dont la destitution», alors «qu’il en soit ainsi».

Les représentants Joaquín Castro et Diana DeGette se sont récemment ajoutés aux démocrates qui réclament la destitution du président.

«Il y a un risque politique à le faire, mais il y a un plus grand risque pour notre pays de ne rien faire», a soutenu M. Castro sur Twitter.

Le représentant Jim Clyburn, le troisième démocrate en importance à la Chambre, a appelé ses collègues à la prudence. Selon lui, les élus devraient suivre une procédure méthodique pour avoir accès aux faits sur Donald Trump.

À voir également: