DIVERTISSEMENT
30/11/2020 09:16 EST

Le Renaudot essai décerné à la Québécoise Dominique Fortier

Le prix Goncourt a quant à lui été décerné à Hervé Le Tellier.

Frédérick Duchesne/Alto
Dominique Fortier

PARIS — Hervé Le Tellier remporte le prix Goncourt de littérature 2020 pour son roman “L’Anomalie”, publié aux Éditions Gallimard. 

Dans son roman, l’écrivain parisien âgé de 63 ans raconte les suites d’un événement étrange: un vol d’avions entre Paris et New York qui s’est produit deux fois, avec les mêmes passagers, à seulement quelques mois d’intervalle.   

Quant au prix Renaudot, traditionnellement décerné le même jour, il récompense la Française de 58 ans Marie-Hélène Lafon pour son roman “Histoire du Fils” paru aux Éditions Buchet-Chastel. Le texte met en lumière un homme qui explore sa généalogie pour trouver un secret de sa famille.   

Et dans la catégorie des essais, c’est la Québécoise Dominique Fortier, âgée de 48 ans, qui gagne le prix Renaudot pour son livre “Les villes de papier” dans lequel elle imagine la vie de la poète américaine du XIXe Siècle Emily Dickinson.

Contrairement aux autres années, les prestigieux prix littéraires n’ont pas été attribués lors d’un événement de presse très couru au restaurant Drouant, en raison de la pandémie de COVID-19.

À VOIR: des lumières en l’honneur des clans de la nation Mohawk à Montréal