Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«District 31»: des vérités prises dans une toile de mensonges

Les choses s'éclaircissent, lentement mais sûrement...

Au moment où nous commencions à nous faire à l’idée, le nom de Nadine Legrand fut de nouveau prononcé, cette semaine, dans District 31.

Et nous voilà repartis pour un tour...

Le grand schéma de l’intrigue imaginée par Luc Dionne pour cette cinquième saison nous est révélé lentement, mais sûrement, depuis quelques semaines. Et ce dernier est évidemment le seul à savoir où s’arrêtera la toile formée de tous ces liens de causalité, de toutes ces coïncidences qui n’en étaient finalement pas.

Depuis septembre, l’auteur a introduit nombre de nouveaux personnages à son univers, et nous a fait suivre des enquêtes tortueuses qui, à priori, ne semblaient liées d’aucune façon les unes aux autres.

Puis, petit à petit, ces affaires ont été reliées sous nos yeux, comme un enquêteur relie les différents éléments d’une enquête étalés sur un grand tableau avec de longs bouts de ficelle.

À deux mois de la fin de la saison, les choses s’éclaircissent, même si nous naviguons continuellement dans un océan de mensonges et de demi-vérités.

ATTENTION: DIVULGÂCHEURS

La grande question demeure toujours à savoir quel rôle joue réellement Nick Romano (Mathieu Baron) dans toute cette histoire. Et surtout, pour le compte de qui?

Ce dernier s’est retrouvé dans une position plutôt intéressante au cours des derniers épisodes, entre l’assassinat «inattendu» de Ben Biron (Éric Hoziel), et l’opportunité (forcée) de raconter sa version des faits à des individus qui ont toutes les raisons du monde de ne pas croire un seul mot sortant de sa bouche.

Puis Romano s’est livré à la police. Mais à quelles fins?

De son côté, François Labelle (Peter Miller) est de plus en plus convaincu que Romano est de mèche avec les Services Secrets. Mais plus cette hypothèse est avancée, moins elle semble crédible. Luc Dionne a sans doute une révélation beaucoup plus marquante en banque pour nous récompenser de notre patience des derniers mois.

Les SS ont le bras long dans l’histoire de District 31, mais à ce point?

Daniel Chiasson (Gildor Roy) a d’ailleurs tenu à ramener ses enquêteurs à l’ordre dans l’épisode diffusé ce jeudi 25 février, en leur rappelant que plusieurs individus ont avantage à brouiller les pistes par les temps qui courent.

D’un autre côté, les membres des SS sont souvent mentionnés, mais nous les voyons de moins en moins à l’écran.

Encore là, le meilleur coup de Luc Dionne, c’est de nous avoir poussés, au cours des quatre dernières saisons, à la méfiance, à suivre son intrigue en assumant que les mensonges fourmillaient à l’intérieur de ses dialogues.

Le diable se cache dans les détails

Nous pouvions évidemment nous douter de l’implication, de près ou de loin, du père de Gabrielle Simard dans toute l’affaire impliquant le meurtre du juge Pelland et Vincent Lemaire (Patrick Drolet) dès qu’il fut question de rachats de terrains et de contrats de construction.

De plus en plus, Luc Dionne nous invite à garder l’œil ouvert.

À ce stade-ci, ne soyez même pas surpris si Yanick Dubeau finit par être lié d’une quelconque façon à toute cette histoire par l’entremise de Pascale Lanier ou d’une autre mention de Paule Lefebvre.

Tant qu’à boucler la boucle...

Plus sérieusement, la réaction nerveuse de Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette) lorsque Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis) lui a appris que Pascale Lanier avait accepté de passer à table pour coopérer avec les autorités - et lorsqu’elle fut de nouveau questionnée à ce sujet par Yves Jacob - en disait également long sur ce qui risque d’être révélé prochainement sur Louis Bourgoin... et de Corbeil elle-même.

Finalement, Luc Dionne a entamé cette semaine une autre sous-intrigue qu’il a une fois de plus laissée en suspens, laquelle pourrait être déterminante pour le moral des troupes, en particulier celui de Patrick Bissonnette, à savoir quand l’imprimante du poste sera-t-elle enfin réparée. À suivre...

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.