DIVERTISSEMENT
12/11/2019 14:11 EST

«District 31»: Nancy Riopelle est loin d'avoir dit son dernier mot

«Elle vous fatigue la Riopelle? Elle vous énerve? Une folle finie en perte de contrôle?»

Facebook/District 31

Nancy Riopelle a vu ses indemnités partir en fumée dans l’épisode de District 31 diffusé ce lundi 11 novembre. La moitié du montant émis par la SAAQ, déjà une mince réparation pour la mort d’un enfant, a d’abord été donnée à son ex-mari, puis la moitié de la moitié restante a été réclamée par le cabinet de maître Sigouin.

Il faut dire que rien ne va plus depuis quelques épisodes pour la mère endeuillée (interprétée avec une remarquable intensité par Geneviève Schmidt). Sa demande de poursuite au civil a été rejetée du revers de la main par un juge peu réceptif, puis, lundi, elle a «délicatement» montré la porte à son avocat, qu’elle accuse à présent d’avoir profité de sa situation pour se remplir les poches.

Le coroner Jocelyn Dame (Yves Jacques) est donc l’unique espoir de Nancy Riopelle pour aller au bout de sa démarche contre Bruno Gagné (Michel Charette) et le 31.

Le personnage de Nancy Riopelle a évidemment fait énormément jaser depuis le début de cette quatrième saison déjà très chargée de District 31. Le public n’aime pas voir ses sergents-détectives, auxquels il est très attaché, se faire malmener de la sorte, surtout considérant le passé difficile de Bruno Gagné.

L’auteur Luc Dionne a pris la parole, ce mardi 12 novembre, sur les réseaux sociaux pour offrir une autre réflexion sur son personnage controversé, et rappeler à certains fans qu’elle aussi a un passé.

«Elle vous fatigue, la Riopelle? Elle vous énerve? Une folle finie en perte de contrôle? Facile de la juger, vous ne connaissez rien de son passé», a lancé l’auteur. «Dès le début de cette grande aventure, nous avions exprimé le désir de donner la parole aux victimes».

L’auteur poursuit en rappelant que le code criminel est le même pour les bandits que pour la police, tout en révélant que l’épisode de ce soir sera marqué par un changement de cap pour la mère toujours très émotive et imprévisible, chez qui «la rage fera place au calme, à la stratégie... et à la ruse».

Le tout en promettant que le reste de la semaine sera tout aussi explosif (Yanick Dubeau est également sur le point de revenir dans le portrait).

«Nancy Riopelle a toujours su retomber sur ses pieds. Les gens du 31 l’apprendront bien assez vite.»

Bref, un autre «petit mardi» en vue pour les enquêteurs de Daniel Chiasson...

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.