Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«District 31»: un revirement un peu trop télégraphié?

Il y a définitivement anguille sous roche...

Dans la plus pure tradition de District 31, la semaine a pris fin «avec un BANG» (et même plus qu’un d’un point de vue sonore), alors que Nick Romano (Mathieu Baron) a goûté à la médecine d’un François Labelle (Peter Miller) de plus en plus impatient.

Et pourtant, le dessert qui a été servi à l’enquêteur déchu devenu expert manipulateur, à la suite de sa soirée passée en compagnie de Pascale Lanier (Caroline Néron), n’efface aucunement les multiples interrogations que nous avons depuis des mois quant à ses réelles motivations.

La trame par laquelle Luc Dionne est passé pour arriver à cet instant est également digne de mention. L’auteur a su faire germer plusieurs hypothèses dans l’esprit des téléspectateurs au fil des semaines en l’amenant à porter un peu plus attention à la mécanique, aux engrenages, de sa série.

Le tout avant de souligner à très gros traits ce qui était devenu évident… et de nous donner l’impression de frapper un mur au moment où nous semblions être sur le point d’obtenir quelques réponses.

Une technique qui en dit à la fois beaucoup et très peu sur la suite des choses.

ATTENTION: DIVULGÂCHEURS

Cela fait un certain temps déjà que nous soulevons les comparaisons entre le parcours de Nick Romano et celui de Laurent Cloutier (Patrick Labbé).

Un enquêteur ripoux qui refait surface après un court séjour derrière les barreaux et qui tente de créer des liens avec la tête dirigeante des Sixers en sachant pertinemment qu’il vit sur du temps emprunté. Le tout en se tenant (trop) près de plusieurs dossiers et personnes d’intérêt du SPGM.

On connaît la chanson.

Cette semaine, Luc Dionne a rendu le tout encore plus concret en mettant ses similitudes dans la tête et dans les répliques des personnages de François Labelle et de Stéphane Pouliot (Sébastien Delorme), qui ont commencé à soupçonné que Romano pourrait potentiellement être un agent double œuvrant pour les Services Secrets.

Mais si on regarde la feuille de route de Luc Dionne, le simple fait qu’il présente cette hypothèse de cette façon pourrait déjà la discréditer totalement.

Puis il y a eu la commande de Labelle à Pascale Lanier qui laissait présager ce qui est effectivement arrivé un épisode plus tard.

Il y a quelque chose qui cloche. Tout est soudainement trop simple, trop télégraphié. Même Poupou a senti qu’un malheur était sur le point de se produire. Ce revirement serait normalement sorti de nulle part alors que cette fois-ci il était attendu.

Cacher son jeu au grand jour

Puis il y a l’attitude complètement imprévisible de Nick Romano. Menteur arrogant et égocentrique qui aime provoquer et être de toutes les conversations, ce dernier s’était passablement calmé depuis l’arrestation de François Labelle.

Puis il y a eu la clé USB contenant le fameux enregistrement de la conversation compromettante entre Daniel Chiasson (Gildor Roy) et Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Oti) sur laquelle Romano a probablement mis la main en même temps que la clé du coffre de Virginie Francoeur.

Une clé que ce dernier est allé remettre à Véronique Lenoir (Catherine De Léan). Une action qui, à ce moment précis, pouvait autant passer pour un avertissement qu’un geste de bonne foi révélant une autre partie de son jeu.

Oui, il y a définitivement quelque chose qui cloche.

Quelques scènes avant que Mathieu Baron se fasse tirer dessus à bout portant, les enquêteurs du 31 coinçaient finalement Thomas Déry pour le meurtre de son ex-conjointe.

Et c’est plutôt rare dans District 31 que deux intrigues atteignent un certain dénouement en même temps de façon aussi limpide, sans qu’une situation inattendue ne survienne dans l’une des deux.

Nous en saurons évidemment plus la semaine prochaine sur l’état de Nick Romano, sur ce qui attend Pascale Lanier, et (si nous sommes chanceux) sur l’éternel pourquoi du comment de toute cette affaire.

Mais ne retenez pas votre souffle pour ce dernier élément.

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.