DIVERTISSEMENT
09/01/2020 21:47 EST | Actualisé 11/01/2020 09:10 EST

«District 31»: le pire a été évité

Une fois que Bruno Gagné est lancé, rien ne peut l’arrêter...

Radio-Canada

Après avoir évité le pire grâce à l’intervention musclée de Véronique Lenoir (Catherine De Léan) face à Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette) et le DPCP, Bruno Gagné (Michel Charette) a de nouveau été confronté à ses souvenirs les plus douloureux dans l’épisode de District 31 diffusé ce jeudi 9 janvier.

Et d’une certaine façon, c’est exactement ce qu’il fallait au sergent-détective pour sortir de sa torpeur, se remettre en selle, et tourner un peu plus la page sur les tristes événements du printemps dernier.

Notons toutefois que nous nageons toujours en plein mystère en ce qui a trait à la réponse de Bruno Gagné à la demande pour le moins claire et directe de Nancy Riopelle de lui faire un enfant...

Radio-Canada

ATTENTION: DIVULGÂCHEURS

Lorsque Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis) a informé ses collègues qu’ils faisaient face à un possible enlèvement d’enfant et qu’il avait besoin de l’aide de tout le monde pour retrouver le suspect le plus rapidement possible, Bruno Gagné est resté momentanément figé derrière son bureau, paralysé par la peur de voir l’histoire se répéter.

Mais, à l’instar du Petit castor, une fois que Bruno Gagné est lancé, rien ne peut l’arrêter.

Les images de voitures de police se déplaçant rapidement dans les rues ont évidemment fait craindre le pire, et ce, aussi bien aux téléspectateurs qu’aux têtes dirigeantes du SPGM. Une image en particulier détonnait du lot, rappelant l’opération policière ayant mené à la mort de la petite Juliette Riopelle.

Une fois l’automobile du suspect retrouvée grâce à l’aide précieuse d’un citoyen, les forces du SPGM ont tout mis en oeuvre pour scruter le quartier au peigne fin, et éventuellement cogner à la porte d’un individu enregistré au registre des délinquants sexuels.

Une tension à couper au couteau

La réalisation et le montage particulièrement alertes durant cette longue séquence stressante au possible ont fortement contribué à rendre le sentiment d’urgence palpable. Il n’y avait pas une seconde à perdre. Et le tout a culminé sur ce moment où Bruno Gagné a pris les choses en main, épaulé par Poupou et Patrick, employant la méthode forte (c’est le cas de le dire) et son arme chargée pour «convaincre» le suspect de cracher le morceau.

La hargne, la déception et la frustration accumulées par le sergent-détective au cours des derniers mois sont ressorties d’un coup, à un moment où la vie d’un enfant était en jeu.

De leur côté, Florence et Noélie retrouveront finalement l’enfant sain et sauf dans l’appartement voisin. Un autre moment au cours duquel Luc Dionne aura su savamment étirer la sauce pour jouer avec nos nerfs, nous faisant constamment craindre le bruit d’un coup de feu qui aurait été tiré accidentellement. Mais heureusement, il n’en fut rien. Et pour la première fois depuis longtemps, les enquêteurs du 31 - et particulièrement Bruno Gagné - avaient une bonne raison de célébrer.

S’agira-t-il de la petite victoire dont avait désespérément besoin le 31 pour reformer l’esprit d’équipe?

Évidemment, les festivités, mêlées à celles entourant l’anniversaire de Noélie, furent de courte durée, cette dernière ayant retrouvé le cadavre de l’adolescente qui n’avait pas su lui demander de l’aide en début d’émission.

La suite la semaine prochaine...

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.

À voir également: