DIVERTISSEMENT
15/10/2020 23:44 EDT | Actualisé 16/10/2020 11:23 EDT

«District 31»: un 500e épisode sous le signe de la vengeance

Pas de punch spectaculaire, mais plusieurs questions importantes...

Radio-Canada

Ce fut une semaine haute en émotions pour les enquêteurs de District 31, semaine qui a pris fin ce jeudi 15 octobre avec la diffusion du 500e épisode de la quotidienne, dont la popularité ne s’estompe pas.

Cet accomplissement digne de mention fut d’ailleurs souligné de façon ingénieuse en début d’épisode lorsque l’alarme de Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis) l’a levé du lit à 5:00 du matin.

Les derniers épisodes ont été particulièrement éprouvants pour Daniel Chiasson (Gildor Roy) et ses acolytes, qui ont vu pour la troisième fois en quatre saisons leur lieutenant être la cible d’une tentative de meurtre.

Heureusement, Gabrielle Simard (Geneviève Brouillette) n’a pas connu le même sort que Nadine Legrand et Jeff Morin.

Mais son agresseur, le froid et méthodique Jean Raymond (Benoit Saint-Hilaire), court toujours, et le sort d’Emma (Liliane Skelly), la fille de Gabrielle, paraît de plus en plus incertain.

Radio-Canada

ATTENTION: DIVULGÂCHEURS

Ce 500e épisode ne fut pas marqué par un revirement de situation inattendu ou un punch spectaculaire. Mais il a tout de même implanté quelques questions importantes dans notre esprit.

Nick Romano (Mathieu Baron) continue de chercher un allié digne de ce nom pour prendre sa revanche sur le 31.

Ce dernier a coulé de l’information voulant que l’agression armée dont Gabrielle fut victime serait liée à une dette impayée qu’aurait cumulée le mari de cette dernière, Francis (Frédérick De Grandpré), auprès de la mafia italienne.

Une hypothèse que nous pouvions déjà invalider par le simple fait qu’il aurait fallu que la mafia soit particulièrement motivée pour louer la maison en face de la demeure de Gabrielle et Francis, pour y placer un tueur qui aura attendu plusieurs mois avant de frapper.

Nous ne savons d’ailleurs toujours pas pourquoi Jean Raymond photographiait systématiquement Gabrielle Simard chaque fois qu’elle quittait son domicile. Ces gestes avaient-ils une quelconque signification?

Cette intrigue a également pris une tournure rappelant la quatrième saison de Cardinal lorsque Gabrielle a semblé trouvé le chaînon manquant entre elle et Jean Raymond : une certaine Annie Dujardin, qui semble associée à un souvenir douloureux et profondément enfoui de son adolescence. À Suivre...

Pour ce qui est de Nick Romano, cette supposition lancée à François Labelle (Peter Miller) et Benoît Biron (Éric Hoziel) a de quoi surprendre, surtout si nous tenons compte du penchant de l’auteur Luc Dionne pour faire mentir ses personnages.

Y a-t-il toujours anguille sous roche? D’où tient-il cette information? A-t-il été mal informé? Tente-t-il de se rapprocher de Labelle pour pouvoir mieux le piéger plus tard, et ainsi redorer son image et retrouver un poste du bon côté de la loi à l’instar d’un certain Laurent Cloutier?

On jase là...

Inspiré par l’actualité?

Luc Dionne semble avoir été particulièrement inspiré par l’actualité des derniers mois, dont il a récupéré certaines images marquantes tout en se permettant d’effectuer quelques commentaires par l’entremise de ses personnages.

Ce fut le cas la semaine dernière avec les complotistes, et cette semaine lorsque les diseuses de bonne aventure et les coachs de vie ont passé dans le tordeur de Poupou (Sébastien Delorme) pour leur propension à exploiter la faiblesse des gens. 

Stéphane Pouliot s’est également permis une petite montée de lait en critiquant vertement le système de justice pour son incapacité à envoyer certains criminels derrière les barreaux, et ce, même si tout semble indiquer qu’ils sont coupables.

Même si le contexte était évidemment totalement différent, cette scène ne pouvait que faire écho à la deuxième vague de dénonciations à laquelle nous avons assisté cet été, dont étaient ressorties le même genre de critiques et de désaveu envers le système judiciaire.

Finalement, dans l’affaire Jean Raymond, la découverte d’une voiture abandonnée en bordure d’un boisé au cours d’une chasse à l’homme où des enquêteurs tentent désespérément de retrouver une jeune fille manquant à l’appel ne pouvait que nous rappeler la sinistre conclusion de l’affaire Martin Carpentier.

Nous verrons si cette tendance se poursuivra la semaine prochaine.

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!