NOUVELLES
27/05/2020 18:11 EDT

Distanciation: une femme crache au visage d'un autre client pour avoir bafoué les règles

Martine Shanchuk a affirmé à la police qu'elle «jugeait nécessaire» de faire appliquer elle-même les règlements du magasin Big Y à Newtown, au Connecticut.

Rick Berkowitz via Getty Images

La police du Connecticut a déclaré qu’une femme avait retiré son masque facial et craché au visage d’un autre client, qui avait bafoué des mesures de distanciation sociale visant à ralentir la propagation du coronavirus.

Martine Shanchuk a déclaré aux policiers qu’elle «a jugé nécessaire», lors de sa visite dans un magasin Big Y à Newtown le 18 mai, de «faire respecter» ses règlements elle-même quand elle a constaté qu’un jeune homme avait commencé à marcher dans le mauvais sens dans une zone à sens unique, d’après un rapport du Newtown Police Department obtenu par HuffPost.

Lorsque l’homme non identifié a refusé de faire demi-tour, Mme Shanchuk se serait «arrêtée dans l’allée pour l’empêcher de continuer dans la mauvaise direction», a déclaré la police.

La dame «a continué de crier après l’autre personne dans le magasin et parce qu’elle ne l’écoutait pas, elle a enlevé son masque et a craché sur le visage de l’homme», a déterminé la police.

La police a arrêté Mme Shanchuk et l’a accusée de délit de violation de la paix au deuxième degré, ce qui pourrait entraîner une peine de six mois de prison. Elle comparaîtra en cour le 7 juillet.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: COVID-19 aux États-Unis: près de 100 000 morts, mais des signes de ralentissement