POLITIQUE
22/10/2019 03:10 EDT | Actualisé 22/10/2019 03:12 EDT

Mais que s'est-il passé avec les discours des chefs?

Trois chefs qui parlent EN MÊME TEMPS.

Screengrab
Mais voyons?

Les soirées électorales se terminent généralement par des discours en direct prononcés par chaque chef de parti, reconnaissant leur défaite ou leur victoire, remerciant leurs collègues et leurs partisans.

Mais puisque ces élections fédérales ont été tout sauf ordinaires, pourquoi les discours auraient-ils été différents?

Parmi les trois principaux chefs, Jagmeet Singh, du NPD, a d’abord pris la parole à Burnaby, en Colombie-Britannique. Avec un discours qui s’est, disons, étiré. Mais bon, le Canada vient d’élire un gouvernement minoritaire et nos représentants devraient pouvoir coopérer pour résoudre les problèmes dans leur intérêt commun.

N’est-ce pas?

Au lieu de cela, le chef conservateur Andrew Scheer s’est lancé dans son discours devant ses partisans à Regina, forçant les diffuseurs à couper Singh. Et puis une minute (une minute!) plus tard, le chef libéral Justin Trudeau est monté sur scène pour prononcer son discours devant des partisans à Montréal, forçant cette fois les diffuseurs à interrompre Scheer.

La situation a évidemment entraîné quelques réactions sur Twitter...

Les raisons ayant mené à cette étrange situation ne sont pas claires, mais les diffuseurs ont finalement présenté le discours de Trudeau en direct avant de rediffuser celui de Scheer.

À VOIR AUSSI: Les moments forts du discours de Trudeau (en français et en anglais)