POLITIQUE
17/11/2020 13:12 EST

Dialogue «Nation à Nation»: une table politique conjointe sera créée avec l'APNQL

Cette annonce est issue d’une rencontre entre le premier ministre François Legault, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, et le chef de l’APNQL, Ghislain Picard.

THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot
En point de presse après la rencontre, M. Lafrenière a expliqué que cette table politique permettrait de faire un suivi sur différents enjeux et de mettre en place un dialogue Nation à Nation. (photo d'archive)

MONTRÉAL — Québec annonce mardi matin la création d’une table politique conjointe avec l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL).

Cette annonce est issue d’une rencontre s’étant tenue en matinée entre le premier ministre François Legault, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, et le chef de l’APNQL, Ghislain Picard.

En point de presse après la rencontre, M. Lafrenière a expliqué que cette table politique permettrait de faire un suivi sur différents enjeux et de mettre en place un dialogue Nation à Nation.

«On parle de rencontres hebdomadaires pour partager ce qu’on fait comme démarches», a indiqué le ministre.

M. Picard a précisé que les objectifs de la table politique demanderont à être précisés dans les prochaines semaines.

Il s’est dit heureux de constater que M. Legault ait adhéré à l’idée de cette initiative et dit avoir reçu une bonne écoute de sa part.

Il a également précisé que cette table politique ne visait pas à se substituer aux processus qui pourraient impliquer des Nations en particulier avec le gouvernement du Québec. Elle aura plutôt pour objectif de traiter des dossiers de préoccupation commune entre les diverses Nations autochtones.