NOUVELLES
11/10/2019 08:01 EDT

Désobéissance civile: Extinction Rébellion Québec lance une campagne de sociofinancement

Pour l'aider à développer des activités de sensibilisation et des actions de désobéissance civile.

Yui Mok - PA Images via Getty Images

Le groupe Extinction Rébellion Québec, qui s’est fait mieux connaître du public en début de semaine lorsque trois de ses militants ont escaladé la structure métallique du pont Jacques-Cartier, à Montréal, a lancé une collecte de fonds.

L’organisation affirme que l’argent versé par l’intermédiaire du site www.gofundme.com l’aidera à développer des activités de sensibilisation et des actions de désobéissance civile.

Extinction Rébellion Québec a établi un objectif de 40 000 $. Vendredi matin, l’initiative lancée deux jours plus tôt avait permis de recueillir plus de 14 500 $.

L’argent servira notamment à la location de matériel lors d’actions de mobilisation et d’information, la location d’espaces pour des réunions, conférences et formations et au financement de frais de justice en vue de possibles répercussions légales pour les militants.

Extinction Rébellion Québec est voué à mettre de la pression sur les gouvernements pour que des politiques environnementales rigoureuses soient adoptées.

Après que les activistes du groupe aient escaladé le pont Jacques-Cartier mardi matin, toutes les voies du pont ont dû être fermées de 7h00 à 8h15, ce qui a provoqué d’importantes congestions routières dans la banlieue sud de Montréal et sur les autres ponts.

La Sûreté du Québec (SQ) a arrêté un homme de 47 ans et deux femmes de 32 et 40 ans. Ils ont été libérés avec promesse de comparaître et devront se présenter en cour le 24 octobre au Palais de justice de Montréal. Ils pourraient alors faire face à des accusations de méfait et complot.