NOUVELLES
30/11/2019 15:04 EST | Actualisé 30/11/2019 15:16 EST

Des ventes records par Internet lors du Vendredi fou

Ce résultat vient au deuxième rang dans l’histoire des ventes par Internet au cours d’une même journée, derrière le Cyber Monday de l’an dernier.

ASSOCIATED PRESS/Bebeto Matthews
Des gens font des emplettes au grand magasin Macy's lors des ventes du Vendredi fou, le vendredi 29 novembre 2019, à New York. 

Les ventes réalisées par Internet à l’occasion du Vendredi fou ont atteint un nouveau sommet en 2019. Selon Adobe Analytics, les transactions effectuées à partir des téléphones intelligents, des ordinateurs et des tablettes ont atteint 7,4 milliards $.

Ce résultat vient au deuxième rang dans l’histoire des ventes par Internet au cours d’une même journée, derrière le Cyber Monday de l’an dernier dont les transactions s’étaient élevées à 7,9 milliards $.

Adobe mesure les ventes réalisées sur 80 des 100 principaux détaillants américains sur Internet.

L’agence prévoit que les ventes par Internet grimperont à 9,4 milliards $ à l’occasion du prochain Cyber Lundi, ce lundi.

Près de 39 pour cent des ventes réalisées vendredi ont été enregistrées par un téléphone intelligent. Ces transactions ont représenté 64 pour cent de l’achalandage en ligne.

La demande était très importante pour les jouets de «La Reine des neiges 2». Parmi les autres articles recherchés figurent des jeux vidéo de sport et des portables d’Apple. Toutes ces transactions réalisées par Internet ont peut-être contribué vendredi à réduire la densité des consommateurs se rendant dans les centres commerciaux.

L’affluence dans les commerces a chuté de 2,1 pour cent au cours du Vendredi fou 2019 par rapport à celui de l’an dernier, selon des données préliminaires de RetailNext qui trace les activités dans plusieurs dizaines de milliers de commerces au détail. Les ventes auraient baissé de 1,6 pour cent.

À VOIR AUSSI: New York: ruée vers Macy’s pour le «Black Friday»