NOUVELLES
02/04/2020 15:49 EDT

Des infirmières pourraient ne pas se présenter au travail dans les pénitenciers

Leur syndicat déplore le manque d’équipement médical de protection.

Ivan-balvan via Getty Images

Des employés de la santé du système carcéral fédéral pourraient ne pas se présenter au travail au cours des prochains jours en raison d’un manque d’équipement médical de protection individuelle, selon leur syndicat.

L’Institut professionnel de la fonction publique du Canada affirme qu’il existe un «danger réel et croissant» que les infirmières des pénitenciers ne se présentent pas au travail, citant des dispositions du Code canadien du travail qui permettent aux travailleurs de refuser un travail dangereux.

La présidente du syndicat Debi Daviau dit que ses membres comprennent qu’il y a une pénurie de certains produits indispensables dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Mais elle fait valoir qu’il n’est pas nécessaire d’avoir chaque membre du personnel médical au travail dans chaque institution à mesure que le coronavirus se propage.

Le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, a demandé récemment au service correctionnel fédéral et à la Commission des libérations conditionnelles d’envisager la libération anticipée de certains délinquants.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!