NOUVELLES
19/03/2020 15:52 EDT | Actualisé 20/03/2020 15:03 EDT

Des chasses aux arcs-en-ciel pour mettre de la couleur dans l'isolement

De quoi égayer une marche avec les enfants tout en respectant les consignes d’éloignement.

HuffPost Québec

MONTRÉAL — Pendant que les scientifiques s’échinent à trouver un vaccin contre le nouveau coronavirus et que les autorités font tout pour endiguer sa propagation, la population cherche à garder le moral avec des arcs-en-ciel, en Italie comme au Québec.  

Depuis quelques jours, on voit apparaître ces palettes de couleurs un peu partout dans le paysage de villes d’Italie. Pas en raison de la pluie, mais pour donner de l’espoir aux gens confinés chez eux et privés de contacts sociaux.

Comme un symbole d’espoir et des beaux jours qui pointent à l’horizon, ces élans de créativité apparaissent aux fenêtres et aux balcons.

En Italie, on accompagne les dessins de slogans comme «Tout ira bien». Au Québec, des citoyens transforment leur quartier en jeu de «chasse aux arcs-en-ciel».

Des appels à afficher des dessins d’arc-en-ciel aux fenêtres ont été notamment lancés sur les réseaux sociaux dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville à Montréal et de Saint-Lambert sur la Rive-Sud.

Ailleurs, on a vu des dessins aux fenêtres dans un quartier résidentiel de Granby, mais aussi des arc-en-ciel apparaître sur les trottoirs et dans les cours asphaltées.