DIVERTISSEMENT
16/07/2020 11:11 EDT | Actualisé 16/07/2020 12:52 EDT

Dénonciations: Éric Lapointe «nie catégoriquement avoir posé les gestes qui lui sont reprochés»

Le chanteur est la plus récente personnalité publique visée par la vague de dénonciations qui déferle présentement sur les réseaux sociaux...

Amy Harris/Invision/AP

Visé à son tour par une allégation d’agression sexuelle sur les réseaux sociaux, le chanteur Éric Lapointe a nié «catégoriquement» les gestes allégués sur la page Hyènes en jupon, ce jeudi 16 juillet, par l’entremise de sa page Facebook.

Spécifiant qu’il ne fera aucun autre commentaire concernant cette affaire, le chanteur affirme encourager «les personnes ayant subi des agressions à porter plainte à la police».

La veille, son ancien gérant Yves-François Blanchet, et actuel chef du Bloc québécois, avait nié des allégations anonymes d’agression sexuelle à  son endroit.

Yves-François Blanchet avait lui aussi encouragé l’auteure de la publication, apparue mardi soir, à porter plainte à la police.

Rappelons qu’Éric Lapointe doit subir à la fin octobre son procès, étant accusé de voies de fait sur une femme.