DIVERTISSEMENT
10/01/2020 16:59 EST | Actualisé 10/01/2020 17:24 EST

Neil Peart, du groupe Rush, meurt à 67 ans

Le batteur laisse dans le deuil les fans du légendaire groupe rock.

Chris Mckay / MediaPunch/MediaPunch/IPx

Neil Peart, batteur et parolier de Rush, est décédé mardi à l’âge de 67 ans, ont annoncé vendredi ses compagnons du groupe rock canadien, dans un communiqué conjoint.

Un communiqué de la famille précise que Neil Peart est décédé à Santa Monica, en Californie, après avoir lutté pendant plus de trois ans contre le glioblastome, une forme agressive de cancer du cerveau.

″(Notre) ami, âme soeur et compagnon de groupe de plus de 45 ans, Neil, a perdu sa bataille incroyablement courageuse de trois ans et demi contre le cancer du cerveau”, écrivent ses anciens comparses de Rush.

Né à Hamilton, en Ontario, Neil Peart avait rejoint Rush en 1974, après le premier album du groupe, en remplacement du batteur d’origine John Rutsey.

Rush a connu un succès considérable aux États-Unis et au Canada. Plusieurs de ses albums - “2112”, “Moving Pictures”, “All the World’s a Stage” et “Exit ... Stage Left” - ont été vendus à plus d’un million d’exemplaires chacun aux États-Unis seulement.

En 1997, Neil Peart et ses camarades Lee et Alex Lifeson étaient devenus les premiers musiciens rock à être admis à l’Ordre du Canada. Aux États-Unis, ils ont par ailleurs été intronisés au Temple de la renommée du rock and roll en 2013.

Le musicien laisse dans le deuil son épouse, Carrie, et leur fille, Olivia Louise Peart.