NOUVELLES
18/03/2020 13:28 EDT | Actualisé 18/03/2020 14:18 EDT

Un premier décès lié à la COVID-19 au Québec

Il s'agit d'une personnes âgée de la région de Lanaudière.

Le premier ministre François Legault a confirmé un premier décès au Québec lié à la COVID-19. De plus, 20 nouveaux cas ont été confirmés, pour un total de 94, selon le plus récent bilan dévoilé vers 13 h mercredi.

Mardi après-midi, le bilan était de 74 cas confirmés.

La personne décédée aurait été en contact avec des gens qui revenaient de voyage. Elle habitait dans une résidence pour personnes âgées de Lanaudière, et avait certaines conditions médicales, a révélé le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda.

Les régions où le plus grand nombre de cas confirmés ont été recensés sont Montréal (24), l’Estrie (18) et la Montérégie (13).

Six personnes sont actuellement hospitalisées mercredi en raison de cette maladie, dont quatre aux soins intensifs.

Mercredi, 3627 personnes attendaient leurs résultats de tests. Par contre, 5213 Québécois ont été rassurés sur leur sort depuis le début du dépistage: leurs analyses sont revenues avec la mention “négatif”.

31 cliniques désignées COVID-19

Pour tester de plus en plus de Québécois, neuf autres cliniques désignées pour le dépistage de la COVID-19 ont ouvert leurs portes mercredi.

Elles s’ajoutent aux 22 déjà en opération, pour un total de 31 cliniques.

Celles qui augmentent l’offre de service mercredi se trouvent au Saguenay-Lac-St-Jean (deux nouvelles cliniques), deux autres à Montréal, trois en Chaudière-Appalaches, une à Laval et une dans les Laurentides.

Les prélèvements peuvent être faits sur place.

Ces cliniques sont toutefois sur rendez-vous uniquement. Les gens qui s’inquiètent pour leur santé ou qui présentent des symptômes associés à la COVID-19 - les principaux étant la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires - doivent appeler la ligne Info-Coronavirus, soit le 1 877 644-4545 où des infirmières attribueront des rendez-vous, si nécessaire.

Mercredi, le Dr Horacio Arruda, a demandé aux Québécois de ne pas utiliser des masques pour prévenir la contamination par la COVID-19.

Les masques doivent être réservés au personnel de la santé et aux patients atteints, pour ne pas causer de pénurie, a-t-il dit.