Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Racisme: une célèbre attraction de Disney sous le feu des critiques

Le manège Splash Mountain reprend une chanson du film «Song of the South» de 1946, qui a été critiqué pour ses représentations racistes.
Splash Mountain at Walt Disney World
Splash Mountain at Walt Disney World

Des pétitions postées sur Change.org demandent à Disney de supprimer toute mention de son film de 1946 “Song of the South” (“Mélodie du Sud” en français) dans le célèbre manège “Splash Mountain”, une attraction de Disney World en Floride et de Disneyland en Californie.

Le film, une histoire sur la vie dans une plantation du sud, connue surtout pour la chanson “Zip-a-dee-doo-dah”, est considéré raciste et critiqué pour ses stéréotypes. La National Association for the Advancement of Colored People a déclaré que le film donnait “l’impression d’une relation maître-esclave idyllique”, explique le New York Times.

Disney a décidé de ne pas diffuser le film sur son service de streaming Disney+, et l’ancien PDG de Disney, Bob Iger, a déclaré en 2019 que le film “n’est pas approprié dans le monde d’aujourd’hui”, rapporte Newsweek.

“Bien que le manège soit considéré comme un classique populaire, son histoire et son scénario sont imprégnés de références racistes extrêmement problématiques et stéréotypées du film ‘Song of the South’ de 1946”, peut-on lire dans une pétition. “Disney a retiré ‘Song of the South’ de son catalogue, refusant de le partager en DVD ou sur ses services de streaming. La meilleure solution pour effacer toute trace de ce film raciste serait de changer le thème de Splash Mountain en une balade sur le thème de la Princesse et la grenouille”.

Tiana, le personnage principal de “La Princesse et la grenouille”, est reconnue comme étant la première princesse afro-américaine de Disney.

Voyez le manège dans la vidéo ci-dessous:

Des comédiens blancs pour des personnages de couleur

Une autre pétition demande à Disney d’arrêter de recruter des personnes blanches pour jouer des personnages de couleur et d’engager des minorités pour ces rôles.

“Disney prétend se soucier des personnes de couleur, mais ils continuent de faire jouer des hommes et des femmes blancs en faux bronzage pour ces rôles particuliers. Des personnages importants tels que Jasmine, Pocahontas, Moana, Black Panther, Li Shang et Aladdin, dans les salles de spectacle Disney du monde entier, doivent être joués par les personnes de couleur qui les ont fait naître”, peut-on lire dans la description de la pétition.

Les appels au changement arrivent en réponse à l’injustice raciale suite à la mort de George Floyd causée par la police de Minneapolis. Elle a déclenché des mouvements de protestation dans le monde entier et a incité les manifestants à enlever ou à endommager des statues et des monuments controversés.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.