NOUVELLES
18/03/2020 19:12 EDT

COVID-19: des tests à l'auto se déploient, notamment à Québec

Les citoyens peuvent donc être testés sans sortir de leur voiture: ils n’ont qu’à franchir une porte de garage et en ressortir par l’autre extrémité.

ASSOCIATED PRESS Photo/Ted S. Warren
Une infirmière d'une station de test de coronavirus COVID-19, installée par le University of Washington Medical Center (photo d'illustration)

MONTRÉAL — La ville de Québec a ouvert mercredi une clinique de dépistage à l’auto pour la COVID-19.

La clinique désignée est située dans le garage de l’urgence désormais inutilisée de l’Hôpital Chauveau, à Québec, dans le secteur de Loretteville, a indiqué le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Les citoyens peuvent donc être testés sans sortir de leur voiture: ils n’ont qu’à franchir une porte de garage et en ressortir par l’autre extrémité.

Une fois rodée, cette clinique à l’auto pourra dépister environ 100 personnes par jour, a indiqué un porte-parole du CIUSSS, Mathieu Boivin.

Elle sera en fonction sept jours sur sept.

Comme toutes les autres cliniques de dépistage COVID-19, celle-ci est aussi uniquement sur rendez-vous. Il faut donc d’abord appeler au 1 877-644-4545.

«Il faut agir vite et bien», a déclaré Serge Garneau, le directeur adjoint aux Services généraux de santé du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Une clinique désignée de dépistage avait aussi été ouverte rapidement à Québec, soit depuis le 11 mars.

Ce service au volant supplémentaire a été implanté parce que «la demande le justifie», a indiqué M. Boivin. Ce type de clinique «sert la cause».

La capacité combinée des deux cliniques devrait bientôt permettre de tester 400 personnes par jour, estime le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

La ville de Québec n’est pas la seule à avoir misé sur le «service à l’auto».

D’ailleurs, certains tests de dépistage avaient déjà été effectués de cette façon en Gaspésie par le CISSS de la région, mais cette procédure n’avait pas été instaurée de façon permanente depuis.

Une porte-parole du CISSS de la Gaspésie a toutefois précisé mercredi matin que l’organisation se dirige vers cette façon de procéder pour le dépistage, ou encore par l’installation de roulottes mobiles. Ces options sont actuellement discutées.

Dans la région de Chaudière-Appalaches, une clinique à l’auto a été ouverte notamment à l’hôpital de Saint-Georges, en Beauce. Le CISSS de la région en promet d’autres au cours des prochains jours, à Thetford Mines et Montmagny.

Sur la Côte-Nord, une clinique de dépistage à l’auto doit notamment ouvrir jeudi à Sept-Îles.

Elle sera installée dans l’aréna Guy-Carbonneau, qui a été mis à la disposition du CISSS de la Côte-Nord par la ville de Sept-Îles. «Pour faire sécuritairement les tests de dépistage», a précisé la responsable des communications de la municipalité, Amélie Robillard. Cette façon de procéder pourra éviter aux personnes atteintes d’en contaminer d’autres, a-t-elle ajouté.

Les prélèvements pourront être effectués sur une personne par demi-heure, pour une douzaine par jour environ. 

Ceux qui auront obtenu un rendez-vous pourront se rendre en véhicule directement sur ce qui était la glace de l’aréna. Sa saison s’est abruptement terminée, lorsque le gouvernement a demandé la fermeture des lieux de divertissement, dont les arénas, pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

À VOIR AUSSI: COVID-19 : Calmer son hypocondrie en temps de pandémie