Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

COVID-19: Régis Labeaume «pas trop fier» des gens de Québec

«Ça ne veut pas dire de s'encabaner, ça ne veut pas dire de s'enfermer, c'est juste qu'il faut être plus vigilant.»

Le maire Régis Labeaume invite les résidents de Québec à la prudence, alors que la région de la Capitale-Nationale a été désignée «zone jaune» par le gouvernement québécois. Ce nouveau système d’alerte pour la COVID-19 a été dévoilé mardi par les autorités.

Dans une vidéo publiée sur Facebook mardi après-midi, il a affirmé qu’il n’était «pas très fier» des habitants de la capitale; s’ils étaient «les champions de la précaution» pendant le confinement, ils ont fait preuve de relâchement depuis quelque temps. C’est ce qui fait, selon lui, que la région fait partie des quatre au sein desquelles «il commence à y avoir des inquiétudes concernant la COVID».

Il a ensuite «félicité» sur un ton sarcastique les gens qui avaient organisé des soirées karaoké à Québec, qui ont engendré plusieurs dizaines de cas, dont certains dans des écoles secondaires.

«C’est magnifique! Évidemment, personne n’avait pensé qu’un micro, ça pouvait charrier un virus et faire le tour de la salle», dit-il, ironique. «Et chanter, bien... C’est fantastique! On se crache dans la figure mutuellement. Alors si un jour, tous les bars ferment, j’espère que vous allez vous en souvenir», a-t-il ajouté.

M. Labeaume a poursuivi en invitant les citoyens à être plus vigilants. Il a rappelé l’importance de respecter les mesures sanitaires, telles que le lavage des mains, la distanciation sociale et le port du masque.

Loin de vouloir inciter les gens à «s’encabaner», il faut au contraire encourager les restaurants et commerces locaux afin que «l’économie de la communauté continue à fonctionner», affirme-t-il dans la vidéo.

Il termine en exhortant la population à faire tout ce qui est en son pouvoir pour «débarquer de la liste jaune».

Voyez la vidéo complète ci-dessous:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.