Que faire si une personne avec qui vous vivez a la COVID-19?

Le nerf de la guerre, c'est de limiter les contacts.
En général, le coronavirus se transmet en respirant les gouttelettes respiratoires qu'une personne infectée a émises, pas en touchant les surfaces où elles se sont déposées.
En général, le coronavirus se transmet en respirant les gouttelettes respiratoires qu'une personne infectée a émises, pas en touchant les surfaces où elles se sont déposées.

Maintenant que les tests de dépistage de la COVID-19 deviennent de plus en plus accessibles, il est - en théorie - plus simple de savoir qui a contracté le virus.

En apprenant qu’une personne avec qui vous vivez a reçu un résultat positif, il est fort possible que vous soyez pris de panique. C’est compréhensible: c’est un virus effrayant. Mais même si la COVID-19 entre dans votre foyer, il existe des façons de vous protéger. Elle ne se propagera pas nécessairement à toute la maisonnée, mais il vous faudra prendre des précautions importantes.

Isolez la personne malade

Si la personne malade est votre partenaire, laissez-lui le lit et allez dormir sur le canapé. S’il s’agit d’un colocataire ou d’un enfant, assurez-vous qu’il reste dans sa chambre et ne s’aventure pas dans des espaces partagés comme les salons.

Si ce n’est pas possible, essayez de faire circuler autant d’air que possible dans la pièce. Les centres américains de contrôle et de prévention des maladies suggèrent d’ouvrir les fenêtres et d’augmenter la ventilation.

Une seule personne pour prendre soin du malade

Cela peut être difficile à mettre en œuvre, compte tenu de nos horaires chargés et de nos autres responsabilités. Mais autant que possible, Santé Canada recommande qu’une seule personne s’occupe de la personne malade, pour éviter la propagation. Les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli ne devraient pas être des aidants à moins qu’il n’y ait pas d’autre choix.

Si vous êtes le soignant, assurez-vous que la personne malade se repose beaucoup et gardez-la hydratée. Demandez-lui si elle a besoin de médicaments sur ordonnance. Prenez soin de ses animaux de compagnie, car il existe de rares cas où des humains malades ont transmis le COVID-19 à des animaux.

Prenez beaucoup de précautions

Ceci s’applique à tout le monde dans le foyer, mais en particulier à la personne qui prend soin du malade. Lorsque vous êtes dans une pièce avec la personne malade, les deux doivent porter un masque. (À moins, bien sûr, que la personne malade ne soit un enfant de moins de deux ans.) Et le soignant devrait en plus porter des gants jetables et une protection oculaire quelconque. (Les lunettes de vue ne sont pas considérées comme une protection suffisante: lisez les directives de Santé Canada sur la façon de mettre et de retirer une protection oculaire ici.)

Après avoir été en contact étroit avec la personne malade ou son environnement - par exemple, sa literie ou ses serviettes - jetez vos gants et enlevez et lavez votre masque immédiatement. N’oubliez pas de bien vous laver les mains avant de faire autre chose.

Trouvez des conseils pour bien laver vos masques en tissu ci-dessous. Le texte se poursuit après la vidéo.

Tout le monde à la maison devrait également se laver régulièrement et soigneusement les mains et utiliser un désinfectant pour les mains si, pour une raison quelconque, le lavage des mains n’est pas possible. Le lavage des mains est le moyen le plus simple et le plus efficace de se protéger.

Ne partagez rien avec la personne infectée

Cela comprend les serviettes, la literie, la vaisselle, les ustensiles et les gadgets électroniques. Si vous le pouvez, mettez certains de ces articles de côté pour la personne malade et ne laissez personne d’autre dans la maison les utiliser, même après qu’ils ont été lavés.

Si possible, séparez les salles de bain

Si vous vivez dans un endroit avec plus d’une salle de bain, attribuez-en clairement une à la personne malade et une autre à tout le monde.

Si ce n’est pas possible, assurez-vous que la personne malade ait ses propres serviettes à main ou, mieux encore, donnez-lui des serviettes en papier à utiliser. Demandez-lui de fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau, car les gouttelettes pourraient se répandre autrement. Lavez tout soigneusement après l’utilisation de la salle de bain, en particulier les robinets et les poignées de porte.

Nettoyez et désinfectez

Chaque jour, nettoyez et désinfectez les surfaces fréquemment touchées: poignées de porte, interrupteurs d’éclairage, tables de chevet, toilettes, bacs à linge, etc.

Le nouveau coronavirus est plus susceptible d’être transmis par des gouttelettes que sur des surfaces, mais certains tissus sont plus susceptibles de le capter que d’autres. Les détergents contenant des agents de blanchiment sont recommandés.

Les ordures qui pourraient être contaminées devraient être jetées dans un contenant avec un sac, dit Santé Canada, et peuvent être jetées avec les autres ordures.

Pas de visiteurs

Évidemment.

Observez les autres membres de la maisonnée

Vérifiez régulièrement si vous présentez des symptômes de la COVID-19: fièvre, toux, essoufflement, fatigue, frissons, etc.

Chez les enfants, le virus peut souvent se présenter sous la forme d’une inflammation semblable à la maladie de Kawasaki et des «orteils COVID» rouges et gonflés.

Si une personne présente des symptômes, elle doit s’isoler des autres membres du ménage et se faire tester le plus rapidement possible.

Si vous n’avez pas pris toutes les précautions, isolez-vous

Santé Canada recommande de vous isoler à la maison pendant 14 jours après le rétablissement d’une personne malade si vous l’avez soignée ou si vous avez été en contact étroit avec elle sans utiliser d’équipement de protection individuelle.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.