Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

COVID-19: de nombreuses éclosions à Montréal, qui reste l'épicentre

La directrice régionale de santé publique de Montréal affirme tout de même voir l'effet des mesures plus strictes.
Le nombre de personnes infectées depuis le début de la pandémie s’élève maintenant à 250 491 au Québec.
Le nombre de personnes infectées depuis le début de la pandémie s’élève maintenant à 250 491 au Québec.

Si la Santé publique de Montréal voit quelques signes encourageants sur le terrain, des inquiétudes demeurent sur son radar, dont beaucoup d’éclosions actives dans le réseau de la santé, une hausse de celles dans les CHSLD et d’autres généralisées chez les itinérants.

La directrice régionale de santé publique de Montréal, Dre Mylène Drouin, a fait le point sur la situation de la métropole vendredi matin, accompagnée de Sonia Bélanger, la PDG du CIUSSS du Centre-Sud de l’Île de Montréal.

Selon la Dre Drouin, Montréal commence à voir l’effet des mesures plus strictes prises par la population.

Elle a notamment relevé que le taux de reproduction du virus est passé sous la barre de “un”, ce qui signifie que chaque personne infectée génère, en moyenne, moins d’un autre cas.

La vaccination va bon train, alors que plus de 43 000 Montréalais ont été inoculés. Les travailleurs dans les hôpitaux ont commencé à recevoir leur première dose la semaine dernière, maintenant que les résidants des CHSLD et leurs travailleurs l’ont tous reçue.

Mais d’autres constats ne permettent pas de relaxer.

Dre Drouin estime d’ailleurs que Montréal devra encore faire des efforts pendant “quelques semaines”. La métropole est encore “l’épicentre” de la COVID-19 au Québec, a même ajouté Mme Bélanger.

Des quartiers de Montréal demeurent “chauds” à la mi-janvier, et très touchés par la COVID-19.

Dans le réseau de la santé, la santé publique a recensé 140 éclosions actives.

Chez les itinérants, les éclosions sont “assez généralisées”, a dit Dre Drouin, alors que 274 cas ont été rapportés, en incluant les travailleurs communautaires dédiés à cette population.

Et dans les différentes résidences pour aînés, dont les CHSLD, 121 éclosions sont en cours, ce qui représente une hausse par rapport à la semaine précédente.

Le bilan québécois stable

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 demeure stable au Québec, alors que l’on en rapporte 1631 vendredi, ainsi qu’une nouvelle baisse des hospitalisations.

Ce sont 88 nouveaux décès qui s’ajoutent toutefois au bilan, qui s’élève maintenant à 9361. Trente-sept de ces décès proviennent cependant d’un rattrapage dû à un retard de transfert de données survenu entre le 6 décembre 2020 et le 17 janvier 2021.

Le nombre de personnes infectées depuis le début de la pandémie s’élève maintenant à 250 491. Les autorités signalent 17 757 cas actifs dans la province.

Sur les 88 décès rapportés, 18 sont survenus dans les 24 dernières heures, 33 entre le 15 et le 20 janvier, 33 avant le 15 janvier et quatre à une date inconnue.

Le nombre total d’hospitalisations a diminué de 27 par rapport à la veille, avec un cumul de 1426. Parmi ces patients, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a reculé de quatre, pour un total de 212.

On a réalisé 40 738 prélèvements et 39 357 analyses, le 20 janvier.

L’île de Montréal et la Montérégie, où on a respectivement enregistré 681 et 276 nouveaux cas, demeurent les régions les plus touchées par la pandémie. La situation s’améliore dans de nombreuses régions, à l’exception de la Capitale-Nationale qui est passée de 78 à 90 cas supplémentaires.

Les autorités ont signalé 128 nouveaux cas à Laval, 98 dans Lanaudière, 97 dans les Laurentides, 78 en Mauricie-Centre-du-Québec, 76 en Chaudière-Appalaches, 15 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 15 en Outaouais et 2 en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

La campagne de vaccination s’est poursuivie. Les autorités rapportent avoir administré jeudi 14 217 doses pour un total de 200 627. Selon elles, 2,35% de la population québécoise a été vaccinée.

Au Canada

À l’échelle du Canada, 735 743 cas de la COVID-19 et 18 797 décès ont été rapportés depuis l’apparition du virus au pays.

Voici la distribution des cas au pays depuis le début de la pandémie, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux:

  • 250 491 cas au Québec, dont 9361 décès;
  • 250 226 cas en Ontario, dont 5701 décès;
  • 119 114 cas en Alberta, dont 1500 décès;
  • 62 976 cas en Colombie-Britannique, dont 1119 décès;
  • 28 089 cas au Manitoba, dont 793 décès;
  • 21 338 cas en Saskatchewan, dont 239 décès;
  • 1565 cas en Nouvelle-Écosse, dont 65 décès;
  • 1057 cas au Nouveau-Brunswick, dont 13 décès;
  • 397 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont quatre décès;
  • 266 cas au Nunavut, dont un décès;
  • 110 cas à l’Île-du-Prince-Édouard;
  • 70 cas au Yukon, dont un décès;
  • 31 cas dans les Territoires du Nord-Ouest;

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.