Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

COVID-19: Québec veut accélérer le criblage et la vaccination à Montréal

48 cas suspects ont été dénombrés dans la métropole et pourraient impliquer l’un des nouveaux variants.
Le ministre de la Santé Christian Dubé s'attend à ce que tous les tests positifs de la métropole soient criblés d'ici la semaine prochaine.
Le ministre de la Santé Christian Dubé s'attend à ce que tous les tests positifs de la métropole soient criblés d'ici la semaine prochaine.

Même si le nombre d’hospitalisations au Québec continue de baisser et que les bilans des derniers jours sont encourageants, la situation de la COVID-19 demeure préoccupante à Montréal, où le taux de propagation dans la communauté est toujours élevé.

C’est pour cette raison que le gouvernement veut intensifier le criblage, mais aussi la vaccination dans la métropole dès la semaine prochaine.

L’inquiétude entoure surtout la présence des nouveaux variants: selon les plus récentes données dont disposait le directeur national de santé publique Horacio Arruda en conférence de presse jeudi, 48 cas suspects à Montréal ont été dénombrés et pourraient impliquer l’un des nouveaux variants.

Le ministre de la Santé a ainsi annoncé que d’ici la semaine prochaine, tous les cas positifs à Montréal passeront par l’étape du criblage, ce qui permettra de vérifier s’il y a présence d’un variant connu. Et Christian Dubé prévoit que dans deux semaines, cette pratique s’étendra à l’ensemble de la province. Le nombre de tests qui seront séquencés sera aussi augmenté.

Le Dr Arruda a affirmé qu’il y a certainement plus de cas de variants qui circulent au Québec que ce qui a été détecté, mais n’a pas été en mesure d’avancer des chiffres ou des projections quant aux taux de transmission.

Quant à la vaccination, elle a pu reprendre tranquillement au Québec, «mais ça ne va pas assez vite», a-t-il déclaré en point de presse. Le gouvernement souhaite pour le moment concentrer la vaccination à Montréal, puisque «c’est là que ça se passe».

Le ministre Dubé en a profité une fois de plus pour demander aux Québécois d’être proactifs lorsqu’ils ont le moindre symptôme. «Encore plus avec les nouveaux variants, la minute que vous avez le moindre doute, un petit éternuement, venez vous faire tester», a-t-il imploré.

Changement de ton sur les tests rapides

Après avoir eu des inquiétudes quant à la fiabilité des tests rapides, le gouvernement sera bientôt prêt à les utiliser davantage dans des contextes d’éclosion, a annoncé le ministre de la Santé.

Ces tests pourraient entre autres être utilisés dans les écoles et en entreprises. Christian Dubé dédiera une conférence de presse la semaine prochaine spécifiquement à cette question pour présenter son plan à ce sujet.

Forte baisse des hospitalisations

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a refranchi la barre du millier jeudi, alors que Québec en rapporte 1121, en plus de signaler 37 décès. Les hospitalisations sont toutefois en forte baisse.

Le bilan provincial est maintenant de 273 847 personnes infectées et 10 149 décès depuis le début de la pandémie.

Huit décès sont survenus dans les 24 dernières heures, 25 entre le 4 et le 9 février et quatre avant le 4 février.

Le nombre d’hospitalisations a diminué de 44 par rapport à la veille, avec un cumul de 874. Parmi ces patients, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a reculé de cinq, pour un total de 143.

On a réalisé 32 207 prélèvements le 9 février, pour un total de 6 185 270.

Enfin, 5409 doses de vaccin ont été administrées dans la journée de mercredi, pour un total de 272 332. Jusqu’à maintenant, 310 425 doses ont été reçues.

Avec La Presse Canadienne

Pour visionner la conférence de presse:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.